Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHocico › Signos de aberracion

Hocico › Signos de aberracion

cd • 11 titres

  • 1Pandemonium
  • 2Instinct of perversion
  • 3Untold blasphemies
  • 4Bloodshed
  • 5Child's eternity
  • 6Forgotten tears
  • 7Un alma y el vacio
  • 8Twisted lines
  • 9En otro lado
  • 10Wounds
  • 11Callate el hocico

enregistrement

Liquido Labs, 2001

line up

Erk Aicrag (chant), Racso Agroyam (musique)

remarques

Il s'agit ici de l'édition limitée box incluant un t-shirt, des autocollants, un porte-clés et un mini bonus avec 4 titres : Silent wrath; Final ressource (therapy version); Poltergeist (slave version); Instantes de perfeccsion

chronique

Styles
electro
Styles personnels
dark electro/ebm

Voilà un bon album d'electro, dark, pêchu et dansant à souhait...Problème : c'est un disque d'Hocico. Problème ? A dire vrai, pour moi, oui. La raison ? Même si ça reste du bon, il marque une forme d'essoufflement pour le duo mexicain qui a opté pour une approche résolument dansante, certes très correcte et même meilleure que pas mal de formations du genre mais néanmoins plus banale, plus facile et un tantinet 'boum boumesque'. Du coup, de formation à part, Hocico a mis le pied dans la mare de l'electro de masse. Certes, on a bien les instrumentaux plus angoissants, leur marque de fabrique, mais cette technique commence à être un peu trop connue elle-aussi. Le feeling est bon, les beats cognent, Erk hurle comme un diable, les touches mélodiques sont là mais ça manque de quelque chose en plus. Pour ma part, autant je puis écouter sans peine l'album dans son entier, autant je peine à trouver LE titre qui se détache, le son glacial qui tue et file le frisson...On me trouvera peut-être dur vis à vis d'Hocico...c'est vrai, je le suis, justement parce que en matière de dark electro, ils m'avaient apporté quelque chose en plus. Du coup, si 'Signos de aberracion' est un bon disque, il ne m'a pas donné envie de poursuivre plus loin dans l'aventure Hocico. Dans son édition limitée, il est néanmoins accompagné d'un mini bonus , nettement plus intéressant et efficace, tant au niveau des structures rythmiques et des sons que je trouve pour ma part plus angoissants sur 'Silent wrath' et 'Instantes de perfeccion'.

note       Publiée le mardi 25 juillet 2006

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Signos de aberracion".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Signos de aberracion".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Signos de aberracion".

R_ONE › mercredi 26 juillet 2006 - 09:45  message privé !
C'est bloodshed le tube de se skeud !!!
Marco › mercredi 26 juillet 2006 - 01:18  message privé !
avatar
mouais, on en reviens vite de celui-ci, passé le charme de l'ensemble...trop technoide pour le technoide, ça gâche tout l'aspect macabre qui faisait leur son jusqu'ici. Untold blasphemies est certainement un de leurs meilleurs titres (le maxi est même mieux que l'album). Sinon je retiens aussi l'excellent Wounds. Mais le reste...
Note donnée au disque :       
cyberghost › mardi 25 juillet 2006 - 22:34  message privé !
Pas mieux que Twilight... J'en suis également resté à ce disque concernant Hocico, le peu que j'ai écouté de la suite ne m'ayant que peu convaincu... la musique commence à se rembourrer de tics dancefloor, ce qui fait un peu perdre de sa saveur... Reste que ça s'écoute pas trop mal, mais le groupe vient de montrer certaines limites...
Note donnée au disque :