Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHocico › Los hijos del infierno

Hocico › Los hijos del infierno

  • 1999 • Out of line out 022 - limitée à 500 ex. • 1 CD

cd • 10 titres

  • 1Intro
  • 2Banished
  • 3Self destructive path
  • 4Odio en el alma
  • 5Hell on earth
  • 6Sexo bajo testosterona
  • 7Scent of hate
  • 8Final resource
  • 9Temple of lies
  • 10Devouring rage

enregistrement

enregistré durant la tournée 'Tierra electrica', Europe, 1998

line up

Erk Aicrag (chant), Rasco Agroyam (musique)

remarques

chronique

Styles
electro
Styles personnels
dark electro / ebm / indus

Tous ceux qui, comme moi, ont vu Hocico en concert savent qu’ils s’agit d’un moment que l’on pourrait qualifier de ‘marquant’…Vouloir le fixer sur cd était donc une idée plus qu’honorable. Hélas le résultat n’est pas à la hauteur du défi. Soyons clairs, la sélection des titres (enregistrés en 1998 durant la tournée ‘Tierra electrica’) est très bonne, l’exécution de même, le son est correct... Ce qui cloche principalement, c’est le mixage. La voix rageuse de Erk est trop en arrière par rapport à la musique et semble étouffée. L’auditeur a du coup l’impression que chant et musiques évoluent en parallèle sans véritablement fusionner. Toute la puissance que le duo dégage sur scène est donc diminuée de moitié, le son manque de profondeur, d’énergie. Certes, cela reste un bon moment de musique mais en aucun cas une représentation fidèle des prestations live de Hocico ; il faudra donc réviser la copie, dommage

note       Publiée le mardi 15 avril 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Los hijos del infierno".

notes

Note moyenne        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Los hijos del infierno".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Los hijos del infierno".

Marco › mercredi 7 janvier 2004 - 16:16  message privé !
avatar
Précisons que la rythmiques est sacrément mise en avant, ce qui gâche quelque peu l'écoute de l'ensemble. Energique, mais à réserver aux fans (bon courage pour le trouver maintenant lol !)
Note donnée au disque :