Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlood Stain Child › Epsilon

Blood Stain Child › Epsilon

cd | 12 titres | 45:06 min

  • 1 Sirius VI [4:27]
  • 2 Forever free [3:58]
  • 3 Stargazer [4:21]
  • 4 S.O.P.H.I.A. [2:52]
  • 5 Unlimited alchemist [3:50]
  • 6 Electricity [3:38]
  • 7 Eternal [4:29]
  • 8 Moon light wave [2:45]
  • 9 Dedicated to violator [3:54]
  • 10 Merry-go-round [4:35]
  • 11 LA+ [3:18]
  • 12 Sai-ka-no [2:59]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Sophia (chant), Ryo (chant et basse), Ryu (guitare), G.S.R (guitare), Aki (clavier), Gami (batterie)

chronique

Styles
electro
metal extrême
death metal
Styles personnels
sailor moon metal

Blood stain child revient avec un nouvel album et, surtout, avec une nouvelle chanteuse qu’ils n’ont pas manqué de mettre très en avant, ce qui ne manque pas de donner une nouvelle dimension éventuellement surprenante à la musique du groupe, un cap a même été franchi : Désormais, avec Blood stain child, c’est Japan expo tous les jours. Et en effet, nos japonais donnent parfois dans un genre de manga metal comme sur "merry-go-round" qui ferait penser à une version un peu musclée du générique de fin de Nicky Larson ou autres (NB : Bernard Minet, on ne t’a pas sonné !). Que les fans se rassurent, on retrouve tout de même la musique qui a fait le succès de nos nippons : un genre de cyber death metal dans lequel le death metal mélodique à la In flames le dispute aux samples et aux influences techno dans un mélange harmonieux. Cette osmose s’entend dans "sirius VI", "forever free", "moon light wave" ou "LA+" qui incitent à headbanger, battre du point en l’air et taper du pied. Même "dedicated to violator" arrive à faire bouger alors qu’il s’agit d’une version sous Tranxene de "nuclear trance". A l’inverse, on trouve aussi dans ce "Epsilon" des morceaux très dance metal comme "Stargazer" ou "electricity", plutôt dansant, s’éloignant du metal mais qui passent bien car cela fait parti de la démarche du groupe. Mais, avec la nouvelle chanteuse, on découvre une nouvelle facette de la musique du groupe. Cette nouvelle facette s’entend dans "S.O.P.H.I.A." ou même "Stargazer" (encore), autant de morceaux dans lesquels on assiste à un mariage assez improbable entre In flames et Children of Bodom d’une part, Lacuna coil et Within temptation d’autre part. Mais, pour improbable qu’il soit, le mariage est plutôt fertile et l’alchimie risquée pratiquée par les nippons de Blood stain child est toujours aussi réussie. Morbid angel devrait en prendre de la graine… Conclusion : malgré une insistance trop forte à mon goût sur la chanteuse nouvellement arrivée, 4,5 sur 6 tout de même pour ce nouvel album et ce nouvel essai pour le moins bien transformé. Maintenant, le premier qui dit que les nipppons influent sur le relèvement de la Chine…

note       Publiée le samedi 6 août 2011

partagez 'Epsilon' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Epsilon"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Epsilon".

ajoutez une note sur : "Epsilon"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Epsilon".

ajoutez un commentaire sur : "Epsilon"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Epsilon".

TWB › jeudi 20 février 2014 - 17:27  message privé !

Pareil que Seijitsu, avec en plus des parties metal franchement pas dégueu, Sirius VI est vraiment très bien notamment. Et c'est pas d'ma faute, mais Merry-go-round est tellement niaise que j'adore.

Note donnée au disque :       
taliesin › mardi 24 septembre 2013 - 09:40  message privé !

J'adore Sailor Moon, mais ici bof quand même ;-)

Note donnée au disque :       
Seijitsu › mercredi 19 octobre 2011 - 23:09  message privé !

Tellement kitsch et sautillant que ça en devient ultime.

Note donnée au disque :       
Dr.Nichon › mercredi 10 août 2011 - 21:47  message privé !

Que le jeune noob qui n'a su faire la différence entre l’esthétisme épuré des pochettes de jeu Final Fantasy et cet artwork CG Photoshop bas-de-gamme se dénonce DE SUITE

E. Jumbo › lundi 8 août 2011 - 18:49  message privé !

Eurgh... Mélodeath + metalcore + Evanescence + claviers trance + mauvaise musique de jeu vidéo/anime = cette infâme bouse.

Note donnée au disque :