Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHocico › Tiempos de furia

Hocico › Tiempos de furia

cd • 18 titres • 73:25 min

  • 1I want to go to hell4:41
  • 2Where words fail, hate speaks4:26
  • 3Flesh to lacerate4:59
  • 4Dog eat dog4:59
  • 5Hey... it's me3:27
  • 6Bite me!5:28
  • 7Lost fate4:36
  • 8Kiss of the apocalypse3:47
  • 9Twist the thorn4:57
  • 10Tiempos de furia4:35
  • 11Not human4:22
  • 12Altered states5:20
  • 13Los espejos rotos2:18
  • 14A call for destruction (EP bonus)
  • 15The disguise4:17
  • 16A call for destruction5:02
  • 17Bite me! (Feindflug Remix)5:26
  • 18Twist the thorn (The bodyminder - Mix by formalin)4:05

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Rasco Agroyam (clavier et programmation), Erk Aicrag (chant)

remarques

La durée comprend celle de l'EP bonus.
Une édition limitée contient l'EP "A call for destruction"

chronique

Styles
electro
Styles personnels
hellektro de référence

L’Ep "Dog eat dog" laissait entrevoir un regain d’agressivité et un retour vers une aggrotech très dance floor, mais que nenni. "Tiempo de furia" se divise en deux grandes tendances. D’une part les morceaux très agressifs et très dance-floors, souvent rapides, comme "where words fail…", "dog eat dog" ou "twist the thorn". On n’est tout de même pas, hélas, au niveau d’agressivité d’un "about a dead", d’un "poltergeist" ou encore d’un "bizarre words". D’autre part, "Tiempos de furia" contient des morceaux plus lents, mid tempo, mais plus sombres et avec des rythmiques recherchées (NDLA : peut-on parler de riffs dans ce cas ?) comme "I want to go to hell", "lost fate" très martelé, ou encore "hey it’s me". Nouvel album, "Tiempos de furia" se situe à la base dans la lignée de son prédécesseur "Memorias atras" mais "Tiempos…" est beaucoup plus sombre, plus posé, là où "Memorias…" contenait parfois des morceaux assez guillerets. "Memorias…" contient peut-être, à l’inverse, plus de tubes. Quoi qu’il en soit, Hocico poursuit tranquillement sa carrière, sans surprise, ni bonne, ni mauvaise. La note ? grande question. Hé bien je vais vous laisser le choix : Si vous êtes un fou d’hellektro sans réserve aucune, mettez 6 sur 6. Si vous aimez Hocico mais trouvez tout même quelques défauts à ce nouvel album (ou si vous êtes d’accord avec ma chro), mettez 4,5 sur 6. Si pour vous un groupe devient commercial et par là même, "traître à la cause" dès le second album, mettez 2 voire 1 sur 6. Enfin, si pour vous-même le premier album de Kraftwerk ou Das Ich était déjà trop commercial, ou si l’Hellektro vous donne de l'urticaire, mettez zéro, tout simplement. Voilà pour cette chronique à la carte, un café et l’addition j’vous prie !

note       Publiée le dimanche 10 octobre 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Tiempos de furia".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tiempos de furia".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tiempos de furia".

Wotzenknecht › lundi 25 mars 2013 - 19:35  message privé !
avatar

Un des rares groupes aggrotech à avoir de la personnalité, avec Wumpscut... Ils ont ma sympathie mais en live (et/ou en soirée) ils souffrent d'un effet copier-coller par beaucoup trop de groupes similaires.