Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMoonsorrow › Voimasta ja Kunniasta

Moonsorrow › Voimasta ja Kunniasta

6 titres - 48:36 min

  • 1. Tyven (1.53)
  • 2. Sankarihanta (7. 41)
  • 3. Kylän Päässä (7.38)
  • 4. Hüdenpelto (9.20)
  • 5. Aurinko ja Kuu (8.14)
  • 6. Sankaritarina (13.50)

enregistrement

Enregistré au studio Tico Tico par Ahti Kortelainen du 30 juin au 10 août 2001 ; mixé au studio Finnvox par Mika Jussila.

line up

Henri Urponpoika Sorvali . guitare rythmique et acoustique, claviers, accordéon, guimbarde, choeur. Ville Seponpoika Sorvali . basse, vocaux, choeur. Baron Tarwonen . percussions, timpani, guitare douze cordes, choeur. Mitja Harvilahti . guitares rythmique et soliste, choeur. Janne Perttilä : choeur.

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
viking/folk metal

« Voimasta ja Kunniasta » : fantastique troisième effort d’un groupe qui s’affirme sans ambage comme un exceptionnel héraut du pagan/folk metal. Il y a tout là-dedans : des plans folk (souvent restitués à l’accordéon), allègres et festifs, aux fraîches et aériennes mélodies (« Tyven »), comme Finntroll en a le secret (enlève ton masque de troll, Sorvali, on t’a reconnu) ; des envolées symphonico-heavy métalliques d’une majesté imparable comme Thyrfing les aime (l’intro de « Sankarihanta ») ; des mélodies à la froide solennité tendant vers un mysticisme que Kampfar ou Falkenbach n’auraient pas renié (le final de « Hüdenpelto »), sans oublier quelques furieuses réminiscences d’un Bathory en culotte de peau de mammouth (période « Blood, Fire, Death », donc). Total : une sorte d’extraordinaire pot pourri de ce que le metal scandinave, dans sa bouillonnante acception pagan/folk/viking, sait faire de mieux. Avec, naturellement, cette immense aptitude à créer une musique merveilleusement onirique qui pourrait servir avec bonheur de BO à une œuvre d’heroic fantasy pagano-médiévale – la meilleure preuve en étant le thème de « Sankaritarina », ô combien tolkienien. Les guitares préfèrent le plus souvent lancer de lumineuses mélodies vers le ciel plutôt que d’écraser des rythmiques de plomb dans la neige. La batterie se fend, à mon goût, d’une prestation quasi sans faute. Le clavier est parfaitement employé, de même que les parties chorales, qui viennent, à point nommé et sans excès d’emphase, accroître l’ampleur déjà énorme de la musique. Le son est impeccablement propre et clair. Les compos sont longues, admirablement construites, pratiquement dépourvues de déchet – même si, personnellement, quelques rares riffs (de transition notamment) peuvent s’avérer à la limite du superflu. Meilleur exemple : « Aurinko ja Kuu ». La dynamique est bonne, tranquille comme baptiste ; le thème principal, énoncé en intro à l’accordéon sur un léger canevas de guitare acoustique, se voit ensuite repris et relancé, puis sublimé par un plan heavy grandiose, et enfin couronné d’un chœur fabuleux qui constitue le grandiose point d’orgue du morceau,... avant qu’une brusque cavalcade heavy à la limite de l’incongru ne vienne prolonger l’histoire sans que l’on comprenne vraiment pourquoi. (Une bien jolie cavalcade, certes, mais qui à l’arrivée n’apporte pas grand-chose à l’affaire.) Bref : trêve de chipotages ; cet album est une merveille d’une incomparable richesse mélodique, et les prochains épisodes des aventures discographiques de Moonsorrow ne feront que confirmer l’hallucinant talent du sieur Henri Sorvali (qui, il faut le mentionner, a tout composé sur cet album).

note       Publiée le samedi 15 octobre 2005

partagez 'Voimasta ja Kunniasta' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Voimasta ja Kunniasta"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Voimasta ja Kunniasta".

ajoutez une note sur : "Voimasta ja Kunniasta"

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Voimasta ja Kunniasta".

ajoutez un commentaire sur : "Voimasta ja Kunniasta"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Voimasta ja Kunniasta".

E. Jumbo › dimanche 17 avril 2011 - 15:16  message privé !

Il serait pas sorti en 2001 plutôt qu'en 2005 cet album ?

Note donnée au disque :       
Nokturnus › dimanche 25 novembre 2007 - 15:28  message privé !
avatar
Le moins bon album du groupe àmha.
Note donnée au disque :       
archeron › jeudi 20 octobre 2005 - 22:18  message privé !
Dire que Moonsorrow n'a pas le talent des Finntroll, c'est exagéré. Il faut déjà savoir qu'il y a des membres communs aux deux groupes, donc le talent, ils l'ont c'est évident. Et puis après je dirais que ce n'est pas la même approche, donc personnellement je ne les comparerais pas (je précise avant de recevoir des coups de masse dans la tronche que j'adore Finntroll aussi). Par contre dans le genre viking/epic/folk, Moonsorrow est à mon avis la référence, car leur discographie est absolument terrible, avec pour apothéose le p'tit dernier (purement jouissif), et je les mets au-dessus d'Ensiferum sans problème. Concernant Thyrfing, je n'ai que Valdr Galga (que je trouve excellent) et le dernier, Vannismachinvisor (moins inspiré je trouve), et je trouve ce groupe un peu en-dessous de Moonsorrow. Quant à ce "Voimasta ja kunniasta", je lui mets pas 6/6 parce que "Verisakeet" est encore meilleur, donc 5.5/6 !
Note donnée au disque :       
Le Troll › mercredi 19 octobre 2005 - 11:33  message privé !
Non mais faut arreter là ce groupe est au meme rang que Finntroll et différent musicalement de Thyrfing. Quand à Ensiferum c'est pas du tout pareil et puis bon ils ont pas la meme discographie que leurs compatriotes finnois de Moonsorrow... Ce groupe est l'un des tout meilleur dans ce genre de métal et ils évoluent à chaque album avec une maitrise asez déconcertante !!! Cet album est le 1er que j'ai acheté et quelle baffe à l'époque !!!!! Tous les morceaux sont des TUERIES et l'intro ainsi que l'outro sont de toute beauté !!!!!
Note donnée au disque :       
darktical_light › lundi 17 octobre 2005 - 13:23  message privé !
Moonsorrow est un groupe sympa mais qui est loin pour moi d'avoir le talent des Finntroll, Thyrfing ou Ensiferum...Leur musique n'est pas transcendante pour un sou; on s'en lasse très vite...
Note donnée au disque :