Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOrdo Equilibrio › Conquest, Love & Self-Perseverance

Ordo Equilibrio › Conquest, Love & Self-Perseverance

cd • 13 titres • 49:12 min

  • 1Phosphorous ascending/Anthem of Venus05:01
  • 2Watching Lucifer wander (through the sweet dew of morning)03:23
  • 3Mistress of hourglass figure02:50
  • 4Cleft of stainless rose03:13
  • 5In the grassy fields, where the world goes to sleep (we kissed this world goodbye) again02:39
  • 6Cleansing the tainted face of reason04:09
  • 7The perplexity of Hybris. I glorify myself04:32
  • 8The blind are leading the blind are leading the blind are leading the blind03:17
  • 9Let's celebrate the exploration of the human body03:40
  • 10Conquest, love & self-perseverance. The gospel of aptitude04:14
  • 11Disrobed but in stockings03:48
  • 12Ouroboros, the serpent with neither beginning or end03:37
  • 13Man always forgets04:41

enregistrement

Enregistré par Tomas Petersson Suède, 1998

line up

Tomas Petersson, Chelsea (tous les instruments et chants)

remarques

chronique

Styles
folk

C'est au troisième album qu'Ordo Equilibrio affirme le style qui se dessinait sur Triumph of love and thy thirteen shadows of love et assigne ainsi à ce dark-folk mâtiné d'indus martial et ambient un rôle d'étendard au duo suédois mystérieux. Enfant putatif de Death In June et de The Moon Lay Hidden Beneath A Cloud (aujourd'hui défunt), O.E. a pour préoccupation la prosperité de l'être, son épanouissement personnel au travers de son art et de sa sexualité. L'imagerie fetish se veut délicate, sensuelle, et le propos s'adresse aux libres-penseurs, aux érotomanes et aux lucifériens avertis (je schématise un peu, mais c'est à peu près ça), non sans une certaine poésie. Récemment rebaptisé Ordo Rosarius Equilibrio, le duo (Chelsea s'est fait la malle mais elle a été remplacée) poursuit son chemin tranquillement, au rythme des saisons...Arrêtez-vous donc sur cet automne ténébreux et enchanteur, là où sang, sperme et sueur célèbrent les cycles incessants...

note       Publiée le mardi 6 novembre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Conquest, Love & Self-Perseverance".

notes

Note moyenne        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Conquest, Love & Self-Perseverance".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Conquest, Love & Self-Perseverance".

Wotzenknecht › samedi 1 août 2020 - 12:15  message privé !
avatar

On y revient toujours, au nounours.

Note donnée au disque :       
julius_manes › lundi 13 décembre 2010 - 11:15  message privé !

Excellent. Le meilleur de Tomas (avec ONANI)...

Note donnée au disque :       
cyprine › mercredi 29 octobre 2008 - 14:17  message privé !

Très, oui.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › dimanche 3 février 2008 - 19:53  message privé !
avatar
c'est pas permis, il passe deux fois par jour depuis deux semaines lui. obsédant, sensuel et addictif.
Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mercredi 16 janvier 2008 - 20:57  message privé !
avatar
Le premier titre est une des plus belles entrées en matière qui soit. Ils ont un aspect rituel/mantra très prononcé (plus que chez DIJ me semble-t-il) qui demande à être assimilé ; mais alors quel pied quand on se laisse porter...
Note donnée au disque :