Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCarcass › Wake up and smell the carcass

Carcass › Wake up and smell the carcass

17 titres - 76:00 min

  • 1/ Edge of darkness - 2/ Emotional flatlines - 3/ Ever increasing circles - 4/ Blood splattered banner - 5/ I told you so (corporate rock really does suck) - 6/ Buried dreams (live) - 7/ No love lost (live) - 8/ Rot 'n' roll (live) - 9/ Edge of darkness (live) - 10/ This is your life - 11/ Rot 'n' roll - 12/ Tools of the trade - 13/ Pyosisified (still rotten to the gore) - 14/ Hepatic tissue fermentation II - 15/ Genital grinder II - 16/ Hepatic tissue fermentation - 17/ Exhume to consume

enregistrement

titres 1 à 5 : voir "Swansong". Titres 6 à 9 : live sur la BBC. Titres 10 et 11 : voir "Heartwork". Titres 12 à 14 : voir "Necroticism..." Titre 17 : Slaughterhouse studios.

line up

Michael Amott (guitare sur titres 10 à 14), Ken Owen (batterie), Carlo Regadas (guitares sur titres 1 à 9), Bill Steer (guitare, chant), Jeff Walker (basse), Jeff Walker (basse et chant sur titres 1 à 9)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
grindcore
Styles personnels
death metal

C'était sûr, Carcass ne pouvait pas nous laisser tomber avec ce semi-échec qu'était "Swansong". Du coup, nous voilà avec une compilation qui est vitale pour tout fan du groupe ! Cette compilation, qui n'en est pas tellement une puisqu'elle n'est composée que de titres inédits, remonte chronologiquement la carrière de Carcass. Ainsi nous démarrons avec des inédits des sessions de "Swansong". Eh bien, ce qu'on peut dire, c'est qu'ils auraient mieux fait d'inclure ces titres dans l'album : ils sont bien meilleurs, plus accrocheurs et plus sombre, dans la veine d'un "Heartwork". Les titres 6 à 9 sont eux des extraits de leur apparition live sur la BBC en 1994 : correct mais sans plus. À noter tout de même, l'intro de "No love lost" qui est en fait celle de "Ruptured in purulence" du 2ème album ! (voir chronique pour détails !). Les plages 10 et 11 sont les B-faces de l'album "Heartwork", cette fois ci inférieure à mon goût mais diablement entraînante ("Rot 'n' roll"). Puis nous attaquons enfin le plat de résistance avec la présence du "Tools of the trade" EP, absolument magistral, et qui reprend avec la production de "Necroticism..." des titres des 2 premiers albums. Sur ces 3 titres, rien à dire, c'est excellent, du death/grind absolument parfait ! Enfin, les plages 15 et 16 nous exhument 2 titres présents sur la rarissime compilation "Pathological" dans laquelle nous pouvons entendre une nouvelle version de "Genital grinder" et de "Hepatic tissue fermentation", mais avec un son assez moyen. Et pour finir, un dessert de qualité, une version inconnue du mythique "Exhume to consume" qui a pour mérite de vous exploser les oreilles tellement elle est bonne ! Le son est apocalyptique, et les vocaux étrangement inaudibles, surtout ceux de Jeff. En résumé, une excellente initiative de Earache, qui nous propose là une compil' rare par sa qualité et que je proposerai sans hésiter à tout amateur de musique extrême qui veut enfin découvrir cette légende qu'est Carcass...

note       Publiée le dimanche 13 janvier 2002

partagez 'Wake up and smell the carcass' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Wake up and smell the carcass"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Wake up and smell the carcass".

ajoutez une note sur : "Wake up and smell the carcass"

Note moyenne :        12 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Wake up and smell the carcass".

ajoutez un commentaire sur : "Wake up and smell the carcass"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Wake up and smell the carcass".

taliesin › mercredi 29 avril 2009 - 08:48  message privé !

Réécouté... Bon allez une boule de plus, surtout parce que ce sont des 'inédits'.

Note donnée au disque :       
ACA › vendredi 24 juin 2005 - 02:59  message privé !
À noter que la version remasterisée de Necro possède l'ep Tool of the trade en bonus (mais bon les artworks des versions remasterisées de RoP et SoS sont à chier comparé aux orginales :P)
pyosisified › lundi 14 mars 2005 - 20:52  message privé !
Heu régression musicale *chronologique* (ou comme tu écris remontée chronologique) si tu préfères que je m'exprime correctement :-) LET'S ROT !!!
Note donnée au disque :       
pokemonslaughter › lundi 7 mars 2005 - 14:38  message privé !
avatar
régression musicale ?? gnééé
Note donnée au disque :       
pyosisified › lundi 7 mars 2005 - 13:47  message privé !
Enorme cette régression musicale ! La nouvelle version de Pyosisified m'a bien troué et convaincu de m'accrocher quand je découvrai le son furieux et superbe de Carcass. La chronique dit vrai, et parce qu'il complète à merveille le boîteux chant du cygne précédent il mérite bien 6/6 !
Note donnée au disque :