Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Labels › In the Butchers Backyard

Compilations - Labels › In the Butchers Backyard

cd | 20 titres

  • 1 Morthond - First Gate [5:59]
  • 2 Morthond - Second Gate [6:27]
  • 3 Morthond - Third Gate [5:35]
  • 4 Megaptera - Stroke [6:05]
  • 5 Megaptera - Metal Process In Work [4:21]
  • 6 Defekt - Ex Cre Mental Pt. II [2:56]
  • 7 Defekt - Intellekt: Kollaps [3:16]
  • 8 Defekt - Entschuldigung, Wo Ist Mein Kopf? Teil 3 [4:32]
  • 9 ConSono - Onus Uteri [2:05]
  • 10 ConSono - Nefarior [2:10]
  • 11 ConSono - Insect Dawn [1:22]
  • 12 ConSono - White Light [2:26]
  • 13 raison d'être - Aprés Nous Le Déluge II [3:08]
  • 14 raison d'être - Memento Mori [4:01]
  • 15 raison d'être - Death Brightens With Sorrow [5:32]
  • 16 Systema - Zyringe [3:00]
  • 17 Systema - Lost In Lies [3:02]
  • 18 Systema - Deeper Movements In The Ocean [2:22]
  • 19 Systema - Let Me Come Inside [5:36]
  • 20 En Halvkokt I Folie - Den Mäktige Tor [3:26]

cd | 10 titres

  • 1 Deaf Machine - Door To Death [4:04]
  • 2 Deaf Machine - Noise Destruction [6:55]
  • 3 Archon Satani - Scotophobia (Bring The Light) [9:52]
  • 4 P/D(B) - Joy [6:12]
  • 5 P/D(B) - V.S.L.I.D.K. [7:53]
  • 6 Un-Core - Sicarius [9:54]
  • 7 Inanna - Grip Thou Mental [4:27]
  • 8 Inanna - Rest In Hell [9:15]
  • 9 Inanna - Hedonic [6:40]
  • 10 Ordo Equilibrium - Dum Vivimus Vivamus [8:93]

remarques

Chant du cygne du label Sound Source regroupant la plupart des artistes signés. 666 exemplaires. Co-produit avec VUZ Records. Ordo Equilibrio est incorrectement écrit Ordo Equilibrium

chronique

Dans l'arrière-cour d'une petite boucherie de Linköping se trouvait un vieux cimetière où nombre de cadavres plus ou moins enterrés à la hâte ont continué à gigoter bien après leur mort. Roger Karmanik a cru bon d'enregistrer le dernier souffle des agonisants de son label K7 Sound Source pour leur offrir un épitaphe digne de ce nom afin que leurs âmes puisse être réincarnées (par des rééditions sur d'autre labels) ou éliminées pour de bon dans le cas d'Un-Core (side-project avorté de Jouni d'In Slaughter Natives, sorte de MZ.412 de porcherie). Il y en a donc, du cadavre qui geint et du marbre qui grince, sur les titres death indus très glauques de Deaf Machine et P/D(B) (pré-No Festival of Light), il y a de l'emportement graisseux sur les hybrides électrocadavériques de Megaptera et Defekt, même du groove avec les grinçants et rythmés Systema – le final de 'Let me Come Inside', funky à souhait – ainsi que sur l'ovni très Residents d'En Halvkokt I Folie (l'unique morceau pouvant prétendre à être musical). Mais ce qui frappe vite, c'est toutes ces intentions ritualistes qui semble grattées à même les tombes, comme des relents de danses macabres et autres rites occultes que les morts réactiveraient sans se douter de la portée de leur acte – quelles portes s'ouvrent lorsque cognent sans relâchement les percussions hypnotiques et abrutissantes d'Archon Satani, qui est donc Stravöstrand pour oser sonner les cloches et jouer avec les tambours de la cité en flammes surplombant le gouffre de l'Enfer (Rest in Hell) tandis que son ex-compagnon de route réveille les premiers souffles sensuels d'Ordo Equilibrio – Quelles portes oubliées Benny Nilsen traverse-t-il dans son parcours sous le nom de Morthond, et pourquoi ConSono et Raison d'être quant à eux préfèrent-ils évoquer des lieux sacrés beaucoup plus sages ? Dans ce cimetière où tout arrive sauf le repos éternel, les vapeurs du “monde d'à côté” se mélangent entre elles en une vague odeur poussiéreuse tout en refermant paradoxalement d'un sarcophage déjà légendaire toute la première époque de l'industrie de la viande froide.

note       Publiée le jeudi 16 juillet 2009

partagez 'In the Butchers Backyard' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "In the Butchers Backyard"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "In the Butchers Backyard".

ajoutez une note sur : "In the Butchers Backyard"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In the Butchers Backyard".

ajoutez un commentaire sur : "In the Butchers Backyard"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In the Butchers Backyard".

born to gulo › mercredi 25 mai 2016 - 18:37  message privé !

Et puis, surtout, le seul morceau (snif) d'Un-Core.

Note donnée au disque :       
Hazincourt › mercredi 25 mai 2016 - 18:26  message privé !

Etant dans une période old schooll CMI, je me suis réécouté cette compilation, c'est quand même grandiose, la naissance d'un genre, d'un label, d'une scène suédoise qui va influencer tout le monde dans les années 90 et qui continue encore de nos jours.