Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDon Caballero › For respect

Don Caballero › For respect

11 titres - 37:43 min

  • 01/ For Respect (02:43)
  • 02/ Chief Sitting Duck (02:21)
  • 03/ New Laws (05:53)
  • 04/ Nicked and Liqued (02:40)
  • 05/ Rocco (02:47)
  • 06/ Subdued Confections (02:29)
  • 07/ Got a Mile, Got a Mile, Got an Inch (05:06)
  • 08/ Our Caballero (02:07)
  • 09/ Bears See Things pretty Much the Way They Are (03:26)
  • 10/ Well Built Road (06:05)
  • 11/ Belted Sweater (02:06)

enregistrement

Enregistré en janvier 1993, Chicago, Illinois. Produit par l'excellent Steve Albini.

line up

Mike Banfield (guitare), Damon Che (batterie), Pattern Morris (basse), Ian Williams (guitare)

remarques

Steve Albini est LE producteur de la scène alternative américaine (il produit Neurosis entre autres). Il officie actuellement au sein de Shellac.

chronique

Styles
rock
Styles personnels
alternatif > math rock

Le respect, ça ne se commande pas. Ça se mérite. Pour leur premier album, les quatre fantastiques de Chicago ont réalisé un gentil petit disque aux contours âpres qui a de quoi marquer les esprits en cet an de grâce mille neuf cent quatre-vingt treize. Produit par l'omniprésent Steve Albini, la musique de Don Caballero se définit dans le prolongement de groupes comme Big Black, Rapemen, Slint ou encore Fugazi. À la différence notable que les assauts de décibels se font ici sans le moindre chant. Autre signe distinctif, le groupe semble cultiver une nette propension pour tout ce qui tourne autour du rythme : répétitions, temps composés, etc. On assiste ainsi à un festival de breaks et de contre breaks dopés aux anabolisants, dans un format expéditif (la moyenne des titres est de trois minutes) et qui se dresse face à nous comme le manifeste ultime de leur prime jeunesse. Car Don Caballero l'ignore encore ; il va très vite - en l'occurrence dès son album suivant - s'échapper de ce format un peu trop stéréotypé pour déboucher sur une forme de rock expérimental qui fleure bon le chaos et la fin des temps. Ce rock en dehors des conventions, que l'on identifie généralement sous la bannière "emocore", on l'a affublé de l'étiquette "math rock" car, plus que tout autre genre, celui-ci fait de son obsession des systèmes métriques et sa faculté à en jouer l'épicentre du phénomène. Interprété par quatre adolescents débordants d'énergie, motivés à la seule idée de donner la pleine puissance, rien d'étonnant à ce que la musique de Don Caballero réunisse tous les éléments qui font d'elle une saine sauvagerie.

note       Publiée le lundi 1 octobre 2001

partagez 'For respect' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "For respect"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "For respect".

ajoutez une note sur : "For respect"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "For respect".

ajoutez un commentaire sur : "For respect"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "For respect".

empreznor › dimanche 19 novembre 2006 - 00:26  message privé !
Sur http://www.geocities.com/brikelly/doncab/ plein de titres lives dont un certain live de 1993 qui contient pas mal de titres de ce premier album qui semble deja très bon. "To glory!"