Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOpera Multi Steel › Mélancolie en prose

Opera Multi Steel › Mélancolie en prose

cd • 12 titres

  • 1Sans histoire
  • 2Eternelle tourmente
  • 3Sur la grève
  • 4Délectation morose
  • 5L'attrait du fer
  • 6Physionomie
  • 7Mauvais oeil
  • 8Le landau effaré
  • 9Identité
  • 10Extrême onction
  • 11Un lac ou une journée
  • 12Et par delà les blés

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

The Station, France

line up

Patrick L.Robin (chant, choeurs, clavier, flûte tambourin), Franck Lopez (chant, choeurs, basse, flûte, clavier), Catherine Marie (clavier, voix féminine), Eric Milhiel (basse, flûte, clavier)

remarques

chronique

Quel meilleur moment pour vous parler de ce ‘Mélancolie en prose’ qu’un dimanche de Pâques ? Franchement, cette pochette est géniale, des lapins, des oeufs et le Golgotha dans le lointain. Typique de l’humour du groupe, de même que l’introduction de certains morceaux par des extraits d’un ancien manuel expliquant à l’auditeur comment bénéficier au mieux des qualités de sa chaîne hi-fi…Toujours cette touche rétro chère aux musiciens. Et le disque lui-même, qu’en est-il ? Pas 100 % nouveau puisque Opera Multi Steel revisite six anciens morceaux jamais sortis sur cd auxquels s’ajoutent six nouvelles compositions; le tout est cependant arrangé de manière très homogène et de toute façon,le son des Français n’a jamais réellement varié depuis les débuts. ‘Mélancolie en prose’ ne déroge donc nullement à la tradition d’écriture new wave synthétique habituelle. Il est assez extraordinaire de constater qu’avec une telle formule, le combo parvient à se renouveler et nous proposer à chaque fois de nouvelles choses intéressantes. Sur une base de synthés old school, de boîte à rythmes, les musiciens ajoutent divers samples de films, choeurs religieux, de même que quelques instruments acoustiques (flûte, tambourin). Mystique, atypique, mêlant passé et présent, leur new wave charme par ses mélodies douces amères, ses climats particuliers, ainsi que par le chant porté en écho de Franck Lopez et Patrick L.Robin (les textes sont toujours aussi sibyllins et spéciaux). Beaucoup de bons moments: l’excellent ‘Mauvais oeil’, ‘Physionomie’ (un hommage à Frank Herbert), ‘Eternelle tourmente’, ‘Un lac ou une journée’, sans oublier ‘Et par delà les blés’ avec des paroles écrites par Jean-Christophe d’Arnell (Collection d’Arnell-Andrea). Opera Multi Steel se rit des modes, suit son propre parcours qu’il ne cesse d’enrichir, d’affiner, sans dévier de sa philosophie de base. ‘Mélancolie en prose’ ne faillit pas, il s’agit même d’un des très bons albums de la discographie du groupe.

note       Publiée le dimanche 27 mars 2016

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Mélancolie en prose" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Mélancolie en prose".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Mélancolie en prose".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Mélancolie en prose".

Richard › vendredi 14 janvier 2022 - 05:41 Envoyez un message privé àRichard

Je vais encore le laisser un peu infuser (la fameuse notion du temps qui passe) juste pour la forme, mais je crois bien effectivement que les épreuves difficiles traversées par les Berruyers leur ont fait développer paradoxalement de très belles choses.

Message édité le 14-01-2022 à 05:41 par Richard

Note donnée au disque :       
Shelleyan › jeudi 13 janvier 2022 - 06:34 Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

@Richard, j'ai acquis le dernier suite à ton commentaire. Je confirme, c'est du haut vol, peut-être carrément un des meilleurs du groupe...

Note donnée au disque :       
Richard › mardi 4 janvier 2022 - 18:28 Envoyez un message privé àRichard

" D’une Pierre Deux Tombes " le petit dernier est vraiment intéressant. On y retrouve tout ce qui fait le sel du groupe mais les teintes générales sont cette fois-ci un peu plus sombres. Dans le haut du panier.

Note donnée au disque :       
taliesin › samedi 2 avril 2016 - 15:11 Envoyez un message privé àtaliesin  taliesin est en ligne !

Raaah mais quel groupe ! Un de mes favoris, francophonement parlant ;-)

Note donnée au disque :       
Richard › dimanche 27 mars 2016 - 16:57 Envoyez un message privé àRichard

Je bloque quelque peu sur celui-ci. Je suis pourtant plutôt réceptif à l'univers baroque du groupe de Bourges...mais là, je trouve cet album un peu long et répétitif. Pas mauvais, juste moins accueillant pour moi. Le retour gagnant de " La Légende dorée" m'avait vraiment séduit car plus fluide et varié (à l'échelle d'OMS).

Note donnée au disque :