Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNoir Désir › One Trip / One Noise

Noir Désir › One Trip / One Noise

  • 1998 • Barclay 559187-2 • 1 CD

cd • 13 titres • 62:08 min

  • 1One Trip / One Noise (Treponem Pal Mix) 5:26
  • 2Oublié (Replicant Mix) 3:39
  • 3Fin de Siècle (G.L.Y.O.) (Andrej Mix)
  • 4Le Fleuve (A.M.P) (Franz Treichler Mix)
  • 5À l'arrière des taxis (Al Comet Mix)
  • 6Tostaky (Gus Gus Mix)
  • 7Lolita nie en bloc (Anna Logik Mix)
  • 8À ton étoile (Yann Tiersen Mix)
  • 9Lazy (Zend Avesta Mix)
  • 10Septembre en attendant (Un Jour À Belgrade)
  • 11Tostaky (Télépopmusik Mix)
  • 12Les Écorchés (Sloy Mix)
  • 13666.667 Club (Tilos Clan Mix)

remarques

chronique

Styles
dub
electro
indie rock
trip hop
Styles personnels
remix

Typiquement l'album de remixes des 90's, celui-ci. Pas mal écouté à une époque, puis oublié... En fait ce qui me marquait le plus c'est un seul morceau. Ils ont clairement fait une connerie, donc : mettre en intro ce remix dub mortellement cinématique de "One Trip One Noise" par Treponem Pal. Ce titre est juste une tuerie ! OK, ce n'était pas la plus difficile à remixer : l'aspect répétitif-buté de l'originale aboutit à quelque chose d'hypnotique et ample... Et faut pas non plus tout jeter avec l'eau de la baigne : est-ce un mauvais album de remixes ? Sûrement pas. Un bon album de remixes, ça défigure en beauté. Et c'est le cas ici, même si pas mal de titres quand même (trop) me semblent tourner un peu à vide malgré les idées... même si le gras du disque reste plus "cool" ou "mouais" que franchement marquant. Noir Dez, à la base de ce projet - et comme c'est précisé à l'intérieur du boîtier avec cette patte un peu poétique-lourdingue typique - ont décidé de procéder par pure liberté en bons hippies alternatifs romantiques pour ce skeud expérimental aussi sensé meubler pour la maison de disques (entre 666.667 et Des Visages, y a quand même cinq ans d'espace) : le groupe a réagi après avoir reçu par un beau matin dans la boîte au lettre, ce remix surprenant de "Septembre en attendant", venu d'Europe de l'est... et, une fois d'autres lettres envoyées dans d'autres boîtes, des noms divers ont répondu à l'appel. Tout ça a été ensuite sélectionné en test à l'aveugle. Il y eut par exemple Replicant avec ce remake très James Bond de "Oublié". Dommage qu'on ait pas eu droit direct à Jim Thirwell en Steroid Maximus, mais bon... Il y a eut des trucs plus classiques, totalement "d'époque" et passable comme celui de "Fin de siècle" ou "Tostaky" par Gus Gus ou Télépopmusik (plus faciles et basiquement trip-hop-lambda, pour tout dire en fait, mais sympathiques), des trucs un peu foireux comme "Le Fleuve". Des trucs un peu plus crades comme cette refonte techno-indus gavée de samples d'"à l'arrière des taxis", par le DJ des Young Gods, ou mieux, le remix bien buté, con et basique de Sloy (mais bon, Sloy c'était la banane et c'était le versant plus craspec des 90's alors que cette compile sent plus le versant "compile indé pour inspirer les futures de Madame Ardisson"). Ou encore mieux dans le genre expé-réussi : ce remix totalement déstructuré et barré en couille de "666.667 Club". D'autres plus ténébreux comme ce "À ton étoile" illuminé d'ombres et de cordes de chambre par Yann Tiersen (je suis pas trop versé dans ces machins, mais bon, faut avouer qu'il a une patte de fruit, même s'il a pas pu s'empêcher de faire partir le truc en valse à accordéon proto-Jeunet au lieu de rester sur une ambiance feutrée à la Tindersticks)... et puis y a eu le très cinématographique Zend Avesta. La classe ? Ouais, c'est "Lazy", Rebotini a pas trop touché au refrain emo-déchiré, il a préféré broder autour, bien plus fin et moiré que Tiersen. Tous ont fait le taf, c'est certain, donc, avec une intensité plus ou moins palpable et une prise de mayonnaise qui dépendait aussi du choix. Moi j'aurais par exemple envoyé "Le Fleuve" à Tricky pour voir, mais bon, c'est déjà pas mal. Pourtant, aussi audacieux ou pas qu'ils étaient tous, las ! Il y a ce premier titre, qui vous bloque plusieurs tours de platine, la suite étant plus "OK, je vais voir, mais bon, j'ai pas trop la motivation."

note       Publiée le vendredi 23 mai 2014

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "One Trip / One Noise".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "One Trip / One Noise".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "One Trip / One Noise".

Fabb74 › vendredi 3 juin 2016 - 10:59  message privé !

Perso, Les Écorchés de Sloy c'est devenu un classique chez moi !! Loin de l'original tout en gardant sa sève et en y ajoutant un patte propre à ce groupe borderline... Je kiff encore et toujours !

nicola › vendredi 23 mai 2014 - 22:08  message privé !

Les morceaux 4 et 5 sont repris par des gens de Young gods.