Vous êtes ici › Les groupes / artistesØ › Oleva

Ø › Oleva

cd • 12 titres

  • 1Unien Holvit 04:00
  • 2S-Bahn 05:27
  • 3Set The Controls To The Heart Of The Sun 05:46 [reprise des Pink Floyd]
  • 4Frekvenssi 02:20
  • 5Loihdittu 05:05
  • 6Vastus 04:55
  • 7U-Bahn 04:49
  • 8Koituva 06:36
  • 9Mojave 05:58
  • 10Tasanko 04:30
  • 11Kausaaliton 07:24
  • 12Muistetun Palaava Taajuus 04:51

informations

chronique

Oleva est un disque nocturne, qui se respire et se ressent plus qu'il ne s'écoute. C'est une variante beaucoup plus calme de Pan Sonic, prise entre un minimalisme électronique rigoureux et une volonté de conserver une certaine accessibilité par un sens de la mélodie jamais négligée. Ecoutez la pureté des clochettes qui se promènent le long de la reprise de Pink Floyd, 'Set The Controls To The Heart Of The Sun' pour vous faire une idée de ce que j'entends par là ; comme chez Kangding Ray, l'ascétisme ou l'aridité n'empêche pas un sens de la beauté pure, qu'elle se terre dans les douces modulations de basses ou dans les interventions mélodiques. Et bizarrement, même lorsque se pointe l'ombre bruitiste de Pan Sonic ('Frekvenssi', 'Vastus') c'est toujours avec une maîtrise telle qu'il est évident que rien n'est laissé au hasard. Le doublé 'U-Bahn' et 'S-Bahn' est d'une beauté à couper le souffle, tout comme le caverneux 'Loihdittu' qui rappelle étrangement la musique du Vanilla Dome de Super Mario World, dans une version beaucoup plus subtile. Comme souvent avec Mika Vainio les dernières pistes se libèrent de toute rythmique pour plonger dans une forme d'ambient minimaliste fascinante, méditative et isolationniste, avant un final plus dramatique à base de drones qui se superposent comme chez Ben Frost. Tournant définitivement le dos à son passé techno que l'on peut trouver sur Aste et Metri, Mika Vainio jongle à présent entre ses travaux les plus expérimentaux à base de textures analogiques et son exploration des rythmiques brisées avec Pan Sonic. Et entre tout cela, un sens inné de l'efficacité et de la poétique du champ sonore qu'il transforme en ciel nocturne aux mille scintillements hypnotiques.

note       Publiée le dimanche 26 août 2012

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Oleva" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Oleva".

    notes

    Note moyenne        3 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Oleva".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Oleva".

    Sam Hall Envoyez un message privé àSam Hall

    Quelle reprise Coilesque de set the controls of the heart of the sun, album effectivement nocturne et vaporeux

    Note donnée au disque :       
    VL Envoyez un message privé àVL
    avatar

    très bel album, formel et délicat.

    Note donnée au disque :