Vous êtes ici › Les groupes / artistesØ › Aste

Ø › Aste

vinyle • 8 titres

  • 1Spiraalit 3:07
  • 2Sukeltava 6:35
  • 3Pakkasherra 5:01
  • 4Kolmas 3:12
  • 5Ionos 4:34
  • 6Aaltovaihe 5:28
  • 7Maan Valossa 7:04
  • 8Siimes 5:36

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Turku, 1992-1993

remarques

chronique

Styles
electro
techno
Styles personnels
bleep / acid / minimal

Comme pour la plupart des sorties vinyles de Mika Vainio, Aste va droit au but : celui d'offrir la techno la plus radicale et dépouillée qui soit. L'ombre de Plastikman plane encore sur ces huit titres qui datent tout de même de 1992-1993, ce qui s'entend évidemment tant l'acidité de la TB-303 continue à arracher les oreilles vingt ans plus tard. L'essence corrosive de la bleep techno embaume chaque sillon, depuis les hélices hypnotiques de 'Spiraalit' jusqu'aux irritantes sonorités rèches de 'Pakkasherra'. Partout l'obsession des motifs règne, comme si au lieu de composer Mika Vainio ne faisait que de tisser ses variations au fur et à mesure que se déroule le son. C'est bien évidemment là tout l'art de la syntaxe minimaliste qui vise à l'effet maximal par des moyens réduits et c'est à ce jeu que l'on reconnaît le fumiste de l'orfèvre. Seul titre sans rythme, 'Maan Valossa' a quelque chose des Ambient Works d'Aphex Twin dans son travail sur les boucles mélodiques lo-fi superposées à des samples et grésillements. Tandis que Mika Vainio poursuivra sous son nom-de-guerre Ø un travail plus versé dans l'electronica, c'est aujourd'hui chez Sleeparchive qu'il faut aller pour retrouver ce goût pour la techno analogique minimale brut de bécane.

note       Publiée le lundi 3 septembre 2012

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Aste" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Aste".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Aste".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Aste".