Vous êtes ici › Les groupes / artistesKcEvin Key › Music For Cats

cEvin Key › Music For Cats

cd • 13 titres

  • 1Musik Für Cats 1:31
  • 2Wind On Small Paws6:43
  • 3Meteorite10:18
  • 4Bird 8:35
  • 5Blotter4:29
  • 6Inside Jam World5:55
  • 7Herbalist Rule4:00
  • 8Greenhouse Gasses5:32
  • 9Have You Ever Felt Like This?5:28
  • 10Go Go Boots5:13
  • 11Beauty Is The Enemy4:29
  • 12Full Circle4:12
  • 13Grah Statikcat (Electrodes) 6:44

enregistrement

subconscious 1994-1997

line up

cEvin Key

Musiciens additionnels : Genesis P-Orridge, Dwayne Goettel, Mark Spybey, Philth, John West, Ashok Sarkar

remarques

"Subconscious Electronic Orchestra under the direction of cEvin Key"

chronique

Il faut parfois s'avouer vaincu. Il paraît que c'est une qualité ; en vérité c'est surtout un constat d'échec. J'ai voulu rédiger une chronique de circonstance à propos de ce Music For Cats depuis des années, et j'ai échoué tant et tant qu'aujourd'hui j'abdique : cEvin Key a gagné, son disque échappe à toute description, c'est un ovni dans la musique électronique qui ne peut se saisir qu'en en faisant l'expérience. C'est qu'à la base, que ce soit chez Download ou chez Skinny Puppy, la bande ne fait pas dans la facilité (autrement dit, il s'agit de musique faite par des drogués, pour des drogués). Disons que Music For Cats est une aventure (intérieure ? Spatiale ? Fractale ?) dans un monde qui, s'il paraît familier de prime abord autant pour les amateurs de Download que de PlaTEAU (sur la techno cotonneuse de 'Bird' notamment), va progressivement se déformer puis se fracturer en un ahurissant kaléidoscope hyperdélique, avec peu de précédents si ce n'est dans les sessions 'Brap' de son projet principal ou peut-être sur le Love's Secret Domain de Coil avec lequel il partage le sampling et traitement de musique classique ainsi que les nombreux artefacts stéréophoniques, souvent à la frontière de l'audible, qui poussent la conscience de l'auditeur à se mettre dans un état second, surtout au casque. Même Autechre devra attendre Untilted avant d'égaler le niveau d'abstraction de 'Go Go Boots', dernier bastion noise avant un retour à des formes plus mélodiques sur le final tout en douceur. Paraîtrait-il que ce disque veut montrer les possibilité du studio d'enregistrement Subconscious en en exploitant tous les recoins. Paraîtrait-il aussi qu'il est l'hommage de cEvin Key au dub, et à la Jamaïque plus largement comme en atteste le livret. Un allumé en attirant un autre, Genesis P-Orridge vient poser sa voix, tout à fait à l'aise dans le chaos irréel, sur 'Inside Jam World', 'Have You Ever Felt Like This?' et 'Beauty Is The Enemy'. Mais attention, la masse compacte qui forme ce disque est loin d'être gratuite : elle se mérite. Et plus on s'en rapproche, plus on s'en réjouit : c'est un joyeux bordel qui s'explore au fil de nombreuses écoutes mais qui finit inexorablement par se dénouer et éclore et dont les milles nuances n'en finiront pas d'émerveiller, prises dans un patchwork improbable entre dub, electronica, noise et techno ; comme un Download passé à la moulinette et recousu à la main. Quand beaucoup se contente du bon vieil adage "less is more" cEvin Key au contraire ne semble à son aise que dans le chaos, qu'il dirige tel le sorcier pliant des vagues furieuses à sa propre volonté.

note       Publiée le mardi 17 juillet 2012

Dans le même esprit, Wotzenknecht vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Music For Cats" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Music For Cats".

notes

Note moyenne        8 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Music For Cats".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Music For Cats".

nicola Envoyez un message privé ànicola

Là, c’est de la vraie mais pour chien.

luapluap Envoyez un message privé àluapluap

Tellement agréable de se perdre dans les dédales de l'esprit du chat. C'est un peu chaud de pas avoir de comm' depuis 2012 !?

Note donnée au disque :       
dariev stands Envoyez un message privé àdariev stands
avatar

Disque insaisissable, c'est ça... Drug album, comme quasiment tout ceux de la nébuleuse Puppienne, mais celui là est vraiment très déphasé. Le piège, je crois, vient de son côté faussement "album concept", musique pour chats, ok, mais ça ressemble tellement à une compilation que cEVIN Key doit avoir 50 chats de toutes formes et couleurs. Encore un fantastique d'album électronique ignoré à l'époque ce coté ci de l'atlantique, au profit de Warp, Skam & co...

novy_9 Envoyez un message privé ànovy_9

cEvin Key est un génie !!!

Note donnée au disque :       
merci pour le fusil... Envoyez un message privé àmerci pour le fusil...

Fourmille de partout.

Note donnée au disque :