Vous êtes ici › Les groupes / artistesEThe Eternal Fall › The Path

The Eternal Fall › The Path

cd • 14 titres

  • 1You make me cry
  • 2Today I'm so sad
  • 3A love
  • 4The ancient town
  • 5Leave me alone
  • 6Show me to see
  • 7Storm of light
  • 8The path
  • 9My only desire
  • 10Hear me now
  • 11To you
  • 12The hunger
  • 13My princess
  • 14The song of dead

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

line up

Sol (chant, guitare, clavier), David (basse, clavier, percussions)

remarques

chronique

Le duo de The Eternal Fall enchaîne les albums avec une remarquable cohérence graphique et sonore. Le troisième d'entre eux, 'The path', est particulièrement réussi. Généralement, je me méfie des disques contenant trop de morceaux car au delà de dix ou onze pièces, l'attention finit forcément par se relâcher. C'est un peu le cas ici mais globalement, la progression des compositions se révèle intelligente tout en résumant les diverses possibilités du groupe. Les débuts sont très cold wave dans une veine qui enchantera les fans des Cure période 'Faith' ; le jeu de basse n'est d'ailleurs pas loin de celui de Simon Gallup et le timbre plaintif de la voix évoque des échos de celle de Robert Smith. A partir de 'The ancient time', les tempi s'accélèrent, le son se durcit et c'est l'aspect gothic rock qui se dévoile. Nos Espagnols restent fidèles à une écriture minimales faisant fi des structures couplet/refrain ; il s'agit de lancer une programmation, trouver quelques accords efficaces à la guitare ou au synthé et de laisser tourner le tout en y ajoutant de temps à autre une nuance ou deux, le reste étant assuré par le chant. Je me répète mais visiblement le duo aime à travailler ainsi et le résultat étant des plus probants, nulle raison de s'en plaindre. J'ajouterais même que vous trouverez sur 'The path' plusieurs de ses meilleures chansons : 'The ancient town', 'Leave me alone', 'Today I'm so sad' ou encore 'My only desire' et un 'The song of the dead' final dont les percussions légèrement martiales évoquent un mélange cold wave/dark folk que l'on trouve chez des formations telles que Cult of Youth. Que vous dire d'autre ? The Eternal Fall cultive le goût du DIY et affirme clairement son identité, chaque nouvel enregistrement le confirme. Je n'aurais aucune hésitation quant à vous conseiller ce disque-là pour découvrir leur univers, c'est l'un de leurs plus beaux essais.

note       Publiée le mercredi 25 avril 2012

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The Path" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The Path".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "The Path".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The Path".