Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSecrets Of The Moon › Antithesis

Secrets Of The Moon › Antithesis

cd • 9 titres • 58:38 min

  • 1Nowhere 11.1802:59
  • 2Versus06:26
  • 3Ordinance07:45
  • 4Confessions07:12
  • 5Metamorphoses06:30
  • 6Ghost08:23
  • 7Seraphim is Dead07:45
  • 8Lucifer Speaks08:40
  • 9Exit02:58

enregistrement

Enregistré au studio E, Allemagne.

line up

Thrawn Thelemnar ([T. Thelemnar] batterie), A.D. (guitare), Daevas (basse, chant), sG (guitare, chant)

remarques

chronique

Styles
black metal
metal extrême
Styles personnels
black metal moderne

Quand un groupe pose un mètre étalon comme l'a fait Secrets of the moon avec "Carved in stigmata wounds", il est toujours délicat pour ce même groupe de lui proposer un successeur. Les comparaisons sont inévitables et les déceptions souvent nombreuses et motivées par l'absence de surprise à l'écoute du petit nouveau. Pour ma part, quand je me suis procuré "Antithesis", je savais que le groupe resterait dans la même veine que "Carved...", je m'étais alors promis d'éviter d'être déçu et de me replonger dans "Antithesis" comme si "Carved..." n'avait jamais existé. Je prenais des gants alors qu'il n'y en avait pas le besoin. Car ce troisième opus est à très peu de choses près du même très haut niveau que son prédécesseur. C'est racé, sombre, tout aussi torturé que tortueux et ça a la grande classe. Si "Antithesis" n'a pas à rougir de "Carved...", c'est surtout parce que les allemands ont su nous pondre de nouvelles compositions totalement ravageuses. Ici, on compte les temps forts par dizaines et seuls quelques passages plus faibles viennent m'empêcher de catégoriser ce nouvel effort comme étant un chef d’œuvre. Les morceaux sont tous plus efficaces les uns que les autres, et on se laisse prendre à nouveau par l'ambiance, les qualités de composition et d'interprétation. Si "Ordinance" résonne comme le premier temps fort de l'album, c'est l'enchaînement "Seraphim is dead" (putain quelle basse !) et "Lucifer speaks" qui nous met à genoux. Deux titres incroyables avec une atmosphère poisseuse et collante, des refrains extrêmement marquants, tout en gardant une dose d'agressivité constante. Pour autant, le reste des titres est excellent également. En écrivant ces lignes, j'ai "Ghost" qui passe dans le casque, titre énorme, déprimant au possible, des riffs qui restent en tête, variés et efficaces. Seuls "Versus" dans sa dernière minute et "Metamorphoses" me laissent un peu plus indifférent et ternissent un peu un tableau qui brillait par son obscurité ambiante. Secrets of the moon nous est revenu en force avec cet "Antithesis", un nouvel album très classe à leur actif.

note       Publiée le vendredi 22 avril 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Antithesis".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Antithesis".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Antithesis".

vargounet › vendredi 22 avril 2011 - 17:16  message privé !

Bon album en effet, simple d'accès bien direct l'approche me rappelle un peu les derniers Lunar Aurora sans pour autant vraiment y ressembler au niveau musical. Bref, j'aime bien.

Demonaz Vikernes › vendredi 22 avril 2011 - 16:09  message privé !

c'est dans la meme veine que Privilegium ? Si oui, faudra vraiment que je me penche dessus !