Vous êtes ici › Les groupes / artistesRUwe Reckzeh › Part of Time

Uwe Reckzeh › Part of Time

11 titres - 71:56 min

  • 1 Rising Star 6:48
  • 2 Part of Time 6:59
  • 3 The Hall of Visions 8:05
  • 4 Elementary Voices 4:18
  • 5 Silent Moves 6:36
  • 6 Mirror of Infinity 6:24
  • 7 Universal Avenue 6:54
  • 8 Watching Behind 5:56
  • 9 Listen to the Whales 5:15
  • Bonus Tracks:
  • 10 Visit the Quit Zone 8:09
  • 11 Sirius 6:26

enregistrement

Composé en 1995 et remasterisé en 2008

line up

Uwe Reckzeh: Synthétiseurs, séquenceurs, percussions électroniques et FX

remarques

Il y a peu d'info sur Uwe Reckzeh. Pour en savoir un peu plus et entendre des extraits sonores, visitez le site web de MellowJet Records: http://www.mellowjet.com/

chronique

La musique qui meuble Part of Time a été composée au milieu des années 90, à l’époque où Uwe Reckzeh oeuvrait sur Project et initiait les premières lignes de Behind the Northern Wasteland. Une période où la musique du synthésiste Allemand tergiversait entre le synth pop et un Berlin School nouveau genre, plus accessible. Mais est-ce assez suffisant pour justifier un recueil de vieilles compositions qui, faut l’avouer, sont superbement mixées par Bernd Scholl le grand manitou de MellowJet Records?
Lourd et pesant Rising Star ouvre avec une fougueuse basse de style funky. Percussions et séquences martèlent un tempo frénétique de style Antillais, avec un synthé aussi furieux que la structure rythmique. Un titre dynamique qui sort un peu du répertoire habituel Uwe Reckzeh. La pièce titre continue la chevauchée rythmique de Rising Star. Séquence basse, souple et fluide sur un piano zigzagant Part of Time s’agite sur des percussions nerveuses et un synthé aux accords frétillants enrobés de chœurs et de strates à la Vangelis. De courts moments atmosphériques brisent le rythme, avant de replonger dans une rythmique désarçonnante sur des synthés aux arrangements symphoniques. Avec sa séquence titubante qui croise une autre plus carillonnée, The Hall of Visions nous ramène un peu plus aux structures contradictoires qui sont au cœur du charme Reckzeh. Une approche minimalisme, enveloppée de strates fumantes et métalliques qui moulent une lascivité passive à la Software. De fines percussions activent cette lente valse cosmique ancrant encore plus l’opposition des harmonies de The Hall of Visions. Une douce séquence feutrée sort Elementary Voices de ses ondes ténébreuses. Séquence ouatée sur séquence carillonnée, le titre émerge en une douce spirale minimalisme truffée de fines percussions crotales et de délicates pulsations fébriles qui se moulent à un synthé mellotronné aux orchestrations valsantes. Une belle ballade cosmique dont on retrouve l’essence sur Mirror of Infinity avec une cadence un peu plus accentuée. Après une intro nébuleuse, Silent Moves s’anime lentement sur une belle séquence spiralée au doux tintement carillonné. Une approche lyrique que Reckzeh exploite à merveille sur Part of Time. Le mouvement progresse sur une superbe orchestration, ralentissant la cadence avec de lourdes strates qui s’embobinent autour d’une cadence vacillante. Un vrai beau titre, bien arrangé, bien orchestré.
L’intro de Universal Avenue flotte sur un synthé aux siffles spectraux où des strates ondoyantes façonnent une cadence fantomale qui s’agite lentement sur des cymbales castagnettes. Une étrange ode hululante qui devient un techno synth pop des années New Order. Sans casser la baraque, le tempo reste tout de même envoûtant figé qu’il est dans de lourdes strates nonchalantes mais accrochantes. Un tempo lourd et lancinant, tout comme sur Watching Behind. Listen to the Whales évolue très lentement avec une intro où le langage des baleines est exploité sur une fine séquence qui s’alourdit en progressant. Sirius clôture Part of Time avec une marche militaire un peu étrange avec son piano qui zigzag sur une structure harmonieuse complexe. Un piano superbe dont la résonance des notes se moule à merveille aux percussions tribales, rendant Sirius aussi exotique qu’étonnant. Une belle trouvaille comme on va en découvrir quelques unes sur ce recueil un peu déroutant qui va certainement plaire aux fans de Uwe Reckzeh.

note       Publiée le mercredi 14 mai 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Part of Time".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Part of Time".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Part of Time".