Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCardiacs › Sing to god pt I & II

Cardiacs › Sing to god pt I & II

cd • 10 titres • 43:06 min • sing to god part i

  • 1Eden On The Air2:21
  • 2Eat It Up Worms Hero2:33
  • 3Dog Like Sparky4:54
  • 4Fiery Gun Hand5:13
  • 5Insect Hoofs On Lassie3:01
  • 6Fairy Mary Mag3:45
  • 7Bellyeye4:09
  • 8A Horse’s Tail4:58
  • 9Manhoo5:00
  • 10Wireless8:22

cd • 12 titres • 45:54 min • sing to god part ii

  • 1Dirty Boy8:55
  • 2Billion0:42
  • 3Odd Even3:19
  • 4Bell Stinks1:19
  • 5Bell Clinks2:55
  • 6Flap Off You Beak3:45
  • 7Quiet As A Mouse1:28
  • 8Angleworm Angel2:25
  • 9Red Fire Coming Out From His Gills2:14
  • 10No Gold3:31
  • 11Nurses Whispering Verses9:54
  • 12Foundling5:28

line up

Jon Poole (guitare, voix, claviers), Tim Smith (uk) (voix, guitare, claviers), Jim Smith (basse, voix), Bob Leith (batterie, voix)

Musiciens additionnels : Sarah Smith (voix, saxophones), Claire Lemmon (voix), Nathalie Box (violon), Jane Kyprianidis (ciseaux), Mark Baratt (trompette), String Quartet : Chris Brierly, Catherine Morgan, Mark Pharaoh, Robert Woolard

remarques

chronique

Progmonster, cherchant n'importe quelle excuse pour ne pas chroniquer et se dorer la pilule sous le soleil de Belgique, en bon feignant qu'il est, n'a pas chroniqué "Sing to God" des Cardiacs. Honte hérésique et que Dieu le con-damne à écouter éternellement "Frances the mute" de Mars Volta. Certes, le bougre ne l'avait pas… mais n'empêche ! On a que ce qu'on mérite n'est-ce pas ? Moi Saïmone, en bon érudit sympathique altruiste par-dessus le marché, j'ai le droit d'écouter "Sing to god". Pourquoi ? Parce que je suis un fan d"Infinity", le truc de Devin Townsend, vous savez, le mec à poil… Quel rapport me direz-vous ? Le rapport est simple: "Sing to God" + psychose maniaco-depressive = Infinity. Oui mesdemoiselles, oui mesdames, oui messieurs, oui Proggy. Ce disque est une tuerie, la plus folle sans doute dans la carrière déjà longue de nos tachycarde préféré. C'est bien simple, on trouve déjà toute l'essence et l'allumette d'Infinity ici: l'ambiance comédie musicale déjantée, les chœurs de nains de noël sous acide, les synthés énorme divin quasi psychédélique, la défonce à la bûche glacée, la douce folie dégénérée des vocaux (n'hésitant pas à monter très haut pour s'écraser de plus belle sur un mur de clochettes en chocolat), les cuivres - très présents, le son de guitare cristallin comme joué dans un aquarium de l'espace, les mélodies qui dressent les cheveux sur la tête par leur nature chimique type savant fou prit d'une crise onirique façon enfant devant une tonne de sucettes au LSD, etc… Moins barge néanmoins qu'un Townsend - moins psychotique, moins instables, moins personnel, mais plus post-punk, plus loufoque, plus rock, plus Zappatesque (les cuivres bon sang !), les Cardiacs réussissent le tour de force de faire quasiment aussi bien que le Canadien, tout ça quelques années auparavant déjà ! A se demander si ce dernier ne s'en est pas inspiré pour son fameux album… quoiqu'il en soit, vous ne DEVEZ pas passer à côté de ce disque, au risque d'être damné (justement) et con et salopard et ainsi vous retrouver à encenser des trucs comme Etron Fou Leloublan… n'importe quoi j'vous dis…

note       Publiée le dimanche 23 avril 2006

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sing to god pt I & II".

notes

Note moyenne        23 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sing to god pt I & II".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sing to god pt I & II".

22goingon23 › mercredi 13 novembre 2013 - 13:18  message privé !

Gargantuesque le Nurses Whispering Verses : presque du court métrage sans l'image

Note donnée au disque :       
Alptraum › dimanche 28 avril 2013 - 18:12  message privé !

C'est une tuerie !!! Y'a rien d'autre à dire

Note donnée au disque :       
saïmone › samedi 1 septembre 2012 - 15:35  message privé !
avatar

Putain ma chro ne fait vraiment pas hommage à cet album. Tant pis.

Note donnée au disque :       
Alptraum › samedi 1 septembre 2012 - 14:47  message privé !

Est ce que je deviens gay ? J'adore "Flap Off You Beak"

Note donnée au disque :       
Alptraum › vendredi 24 août 2012 - 18:36  message privé !

Ces mecs sont des dieux !!! Le panard à chaque écoute, c'est vraiment trop génial : 6/6

Note donnée au disque :