Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDoctor Nerve › Beta 14 ok

Doctor Nerve › Beta 14 ok

60 titres - 52:50 min

  • 1/ Splinter (2:31) - 2/ Nerveware No. 1 (0:32) - 3/ Nerveware No. 2 (5:40) - 4/ Bundesgrenzscutz Sektor 2 (0:11) - 5/ Money Where Your Mouth Is (0:13) - 6/ Did Una Die ? (2:04) - 7/ Did Mallets Die ? (0:59) - 8/ Armed Observation (2:30) - 9/ Bundesgrenzscutz Sektor 1 (1:12) - 10/ Trash (4:49) - 11/ Nerveware No. 3 (3:48) - 12/ Frogs Where Your Mouth Is (0:12) - 13/ Our Soldiers Are Soft as Babies, and They Squander (8:50) - 14/ Did Sprinting Die ? (5:14) - 15/ Pain Waits Until 5 PM (4:42) - 16/ Fast Fourier Fugue Didkovsky (5:51) - 17-60/ 44 Nerve Events for You to Program in Inventive Sequences (3:32)

enregistrement

Bisi Studios, Brooklyn, New York, USA, mai 1990

line up

Dave Douglas (trompette, truc bayton, effets), Leo Ciesa (batterie), Nick Didkovsky (guitare, chant), Yves Duboin (saxophone soprano), Rob Henke (trompette, chant), Michael Lytle (clarinette basse, voix), Marc Wagnon (vibraphone, piano, samples), Greg Anderson (basse)

remarques

chronique

Styles
jazz
progressif
rock
Styles personnels
avant garde

Les ondes cérébrales qui émettent quatorze pulsations ou plus par seconde sont appelés ondes Beta. Les ondes Beta sont caractéristiques des états de grande nervosité ou d'irritabilité. Notre fameux docteur ne faillit donc pas à sa réputation et s'apprête à franchir ici un cap décisif. Il s'équipe des nouveaux instruments derniers cris pour mener à bien son intervention chirurgicale. Comme le laissait deviner les trois déclinaisons abstraites de "Three Curiously Insubstantial Duets" qui figuraient sur son précédent disque, Nick Didkovsky entretient une fascination maladive avec les formes les plus abstraites et les systèmes métriques. Il trouve un allié de poids en l'informatique puisque, fort d'études qu'il entama depuis trois années déjà, le guitariste déposa le brevet d'un programme qu'il réalisa lui-même, le DrNerve.hmsl, qui permet de créer des morceaux de manière tout à fait aléatoire. "NerveWare No. 1, 2 & 3" ont été composé de cette façon et les membres de Doctor Nerve étaient bien entendu assez malades que pour en donner leur interprétation extatique. Mais comme le programme n'est rien sans l'homme, on ne sera pas surpris de ne faire presqu'aucune différence avec les titres composés d'habitude par Didkovsky lui-même. Pour couronner le tout, Didkovsky place en fin de disque une séquence de 44 plages de deux secondes à peine que l'auditeur est invité à remonter lui-même de façon aléatoire par le biais de la touche "random" ou "shuffle" de son lecteur pour créer son propre morceau de Doctor Nerve ! L'interactivité bien avant l'ère du DVD. L'aspect conceptuel prime décidément dans l'univers de Didkovsky mais le résultat, heureusement, est à l'avenant. L'empreinte Crimsonienne et Zappaienne des premiers essais a tendance à s'estomper peu à peu pour laisser toute la place à la nature - on l'aura compris - foncièrement instable de Doctor Nerve et sa musique aux vertus épileptique. Où jazz moderne rencontre un pan de la musique contemporaine dans des apparâts bel et bien rock (le guitaristiquement démonstratif "Trash"). Pour la première fois, Didkovsky s'empare également du micro donnant à l'ensemble au travers de ses interventions éparses un aspect contestataire évident, post punk, entre Bad Religion et Sonic Youth. Tout bien réfléchi, X-Legged Sally me semble être un bon point de repère pour essayer de visualiser à quoi peut ressembler à ce stade la musique de Doctor Nerve (je pense à leur premier album, "Slow-Up"). Mais si elle développe son propre humour (oui, vous avez bien lu), celui-ci n'est pas burlesque, comme pratiqué par l'ancien groupe belge, mais plutôt absurde. "Beta 14 Ok" est un disque extrême, surtout dans ses prises de position parfois bien déroutantes.

note       Publiée le samedi 9 avril 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Beta 14 ok".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Beta 14 ok".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Beta 14 ok".

The Gloth › jeudi 22 septembre 2011 - 00:32  message privé !

Greg Anderson, c'est le même que dans Sunno))) ou rien à voir ?