Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHate Forest › Purity

Hate Forest › Purity

7 titres - 44:38 min

  • 1/ Domination
  • 2/ Elder race
  • 3/ the gates
  • 4/ Megaliths
  • 5/ The immortal ones
  • 6/ Desert of ice
  • 7/ Cromlech

enregistrement

Enregistré au printemps 2002.

remarques

Bien que n'ayant jamais (à ma connaissance!) tenu de propos relevant de l'idéologie nazi, les membres de Hate Forest entretiennent avec la mythologie Aryenne et une certaine interprétation de la philosophie Nitzschéenne des rapports largement ambigüs. La présence de Hate Forest sur ce site ne signifie en aucun cas l'adhésion, même partielle, de la rédaction de Guts of Darkness aux idées véhiculées par le groupe.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Non, il ne fait pas plus clair dans ce coin de la forêt. Les sons sont plus aigus, la caisse claire frappe plus franchement... mais c'est bien la même voix, les mêmes accords de mort, le même sort qui m'attend. Hate Forest affine ses riffs, ouvre un peu plus ses mélodies, enrichit ses ténèbres de souffrances et de cris plus vifs et déchirants, pour une horreur plus dure. Il termine ses méfaits par des lenteurs pathétiques. Quelle noirceur, quelle haine, et quelle beauté cruelle se déploie désormais de ces harmonies hautes, ces accords de tristesse hurlés dans la fureur avant de se noyer dans la violence aveugle et le noir absolu. Les blasts courent telles des meutes de chiens lobotomisés, et les riffs de blizzard sont les plus maléfiques et les plus saisissants parmi tous ceux qui soufflent sur les terres black metal. Si dans ce "Purity" Hate Forest ouvre les yeux, ce n'est que pour pleurer. Il demeure sur son trône, caché aux yeux de tous, immense et implacable, trop noir et torturé pour être dépressif, tout acquis à la mort, aux ténèbres sans fond et à la haine glaciale. Il demeure seul capable d'ourdir cette toute puissance, de mener nos esprits vers une fin programmée, aux travers des méandres insondables et atroces de cette forêt opaque, aux recoins cauchemardesques. Hate Forest, ou une des incarnations les plus absolues du terme black metal.

note       Publiée le mercredi 20 octobre 2004

partagez 'Purity' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Purity"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Purity".

ajoutez une note sur : "Purity"

Note moyenne :        40 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Purity".

ajoutez un commentaire sur : "Purity"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Purity".

Demonaz Vikernes › vendredi 15 janvier 2016 - 13:47  message privé !

Après un EP assez quelconque (Blood and Fire) et un autre ambiant plutôt réussi (Ritual), rien ne laissait présager la tempête à venir. Purity (que ce nom est bien choisi) dévaste tout sur son passage, l'album est parfait de bout en bout, d'une froideur extrème, très personnel. Facilement l'un des 15 meilleurs albums de black toute époque confondue. Et The Gates bon sang, quel titre !

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › samedi 28 septembre 2013 - 09:57  message privé !

Un pur concentré de haine et d'obscurité. Impressionnant.

Note donnée au disque :       
Karamazov › dimanche 14 novembre 2010 - 01:31  message privé !

Album qui m'a réconcilié avec la scène black métal que j'avais un peu délaissé à une période, n'y trouvant plus mon compte.

Note donnée au disque :       
zbr › mardi 8 juin 2010 - 22:31  message privé !

carrément, à fond dans l'esprit du 7" 'Blood and fire' / et de 'to those who came before us'. Méditatif, Grand. On retrouve un peu de tout ça sur le dernier Blood of Kingu.

Note donnée au disque :       
The Gloth › mardi 8 juin 2010 - 14:18  message privé !

Le morceau "The Gates" est vraiment monstrueux.

Note donnée au disque :