Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHThe Haunted › Made me do it

The Haunted › Made me do it

cd • 11 titres

  • 1Dark intentions
  • 2Bury your dead
  • 3Trespass
  • 4Leech
  • 5Hollow ground
  • 6Revelation
  • 7The world burns
  • 8Human debris
  • 9Silencer
  • 10Under the surface
  • 11Victime iced

enregistrement

Berno studio, Malmo, Suède, dec 1999-fev 2000

line up

Marco Aro (vocaux), Jensen (guitares riff), Andres Bjorler (guitares lead et riff, Hammond, vocaux), Jonas Bjorler (basse, Hammond A-100, vocaux), Per M.Jensen (batterie)

remarques

boitier entièrement noir avec le titre blanc taché de sang, limité à 5000 copies

chronique

Styles
metal extrême
death metal
thrash metal
rock
Styles personnels
deathcore

S'il est bien un disque que j'attendais avec impatience et inquiétude c'est bien ce deuxième album de The Haunted. Même si ces gars là n'en sont pas à leur premières forfaitures de par leur passé aux portes (hé hé !!) des changements de line-up laissaient à penser que quelque chose ne tournait pas rond. En effet le formidable batteur est parti faire un tour chez Craddle of Filth (une question de goût refoulé pour le maquillage ?) et le chanteur et parolier énervé Peter Dolving s'en est aussi allé ailleurs. Mes craintes ont été rassurées lorsque je les ai vus sur scène lors d'un mythique concert à Santiago du Chili en août 2000 en compagnie de Immortal et Destruction. J'ai été rassuré car les nouveaux morceaux présentés ce jour là me semblaient d'excellente facture (le très rapide et brutal "Bury your dead" faisait partie du set d'ailleurs) et aussi parce que le nouveau chanteur et le nouveau batteur assuraient carrément. J'ai profité de la taille de mon appareil photo et de la pauvreté de mon espagnol pour me faire passer pour un journaliste et me faufiler en coulisse pour leur dire tout le bien que je pensais d'eux, c'est là que j'ai appris que le remplaçant derrière les futs n'était autre que celui du mythique Invocator, ce qui explique pas mal de chose. De même une brève discussion avec le tatoué Marco m'apprit qu'il officiait auparavant dans la scène hardcore comme son prédécesseur. Donc peu de changement somme toute. Cela dit l'album ne m'a pas autant convaincu que celui d'avant, cela dit aussi je suis intarissable de compliments sur le premier album donc même si je ne mets pas la note maximale cet album est tout de même excellent et le troisième CD confirmera d'ailleurs tout cela. Le style ne change pas trop sauf sur un titre ou deux où ils tentent de calmer un peu le jeu mais de façon pas très inspirée à mon goût... De très bons morceaux, une énergie toujours au taquet et de la belle production, indispensable si il ne vous manque que celui-là, sinon qu'est-ce que vous attendez pour acheter le premier nom de nom !!!!

note       Publiée le mercredi 26 mars 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Made me do it".

notes

Note moyenne        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Made me do it".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Made me do it".

saïmone › jeudi 15 septembre 2011 - 23:46  message privé !
avatar

Il vieillit bien le bougre. Y'a quand même les gros hits à tonton qui déglinguent là dessus

Note donnée au disque :       
Powaviolenza › lundi 3 septembre 2007 - 17:50  message privé !
avatar
Morceaux excellentissimes cotoyant d'autres un peu bateaux, mais bon c'est The Haunted... Une bonne suite à leur chef-d'oeuvre
Note donnée au disque :       
Nevrotik › mercredi 2 mars 2005 - 21:56  message privé !
Pas loin du 6/6 selon moi. C'est ce qui se fait de mieux dans le genre... Riffs excellents, Rythmiques hyper-énergiques... ça te cloue sur place et ça reste en tete... ah! ces suédois...
Note donnée au disque :       
noar › vendredi 26 novembre 2004 - 16:24  message privé !
Bon rien de bien neuf, c toujours sympa mais pas assez renouvelé. Le nouveau chanteur est bon mais je préférais Peter avec son style plus typé hard core. Du coup la voix plus grave a tendance à uniformiser le tout. Et c le même problème, on a des supers morceaux bien énergiques et rageurs, qq efforts mélodiques via le chant ou les parties de grattes (Leech, Hollow Ground), mais ça manque cruellement de variations et leur assault s'émousse assez rapidement. Un petit 4 cette fois ci!
Note donnée au disque :       
bubble › mardi 15 avril 2003 - 12:25  message privé !
un seul mot : exellent !