Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHThe Haunted › Revolver

The Haunted › Revolver

cd | 13 titres

  • 1 No compromise
  • 2 99
  • 3 Abysmal
  • 4 Sabotage
  • 5 All against all
  • 6 Sweet relief
  • 7 Burnt to a shell
  • 8 Who will decide
  • 9 Nothing right
  • 10 Liquid burns
  • 11 Fire alive
  • 12 Smut king
  • 13 My shadow

enregistrement

Enregistré aux studio Fredman, fev/mars 2004 ; produit par F. Nordström, P.J. Sten et The Haunted

line up

Anders Bjöler (guitare rythmique et solo), Jensen (guitare rythmique), Peter Dolving (vocaux), Jonas Bjöler (basse et choeurs), Per Möller Jensen (batterie), Lou Keller (vocaux sur 8)

remarques

Edition limitée digipack, deux titres en bonus (12 et 13), www.the-haunted.com, Lou Keller est le chanteur de Sick Of It All
digipack

chronique

Styles
metal extrême
hardcore
Styles personnels
deathcore

Je dois avouer avoir un faible pour The Haunted, depuis la claque dans le tronche de la sortie du premier album éponyme en 1998 jusqu'à la réussite (à mon humble avis) de One Kill Wonder, en passant par une expérience live au Chili en 2000 (sur la tournée avec Immortal et Destruction, une destruction en règle de la salle et des environs, d'ailleurs, The Haunted surpassant largement les têtes d'affiche...). Et, même si je reconnais volontier certaines faiblesse de-ci de-là dans leur discographie, n'attendez pas de moi une quelconque objectivité sur cette nouvelle production des suédois. Ce n'est pas les premiers titres "No Compromise" et "99" qui me feront changer d'avis, une bouffée de tension (sic) et je suis à nouveau scotché à mon casque ! Les titres dans la veine des productions précédentes sont toujours d'une efficacité redoutable, avec des riffs sur le fil du rasoir (et tant pis si cette métafore est sur-utilisée). Dolving est de retour à la maison et cela se sent... Sur "Liquid Burns" on a presque le sentiment d'avoir mis le premier album dans la platine, pour le meilleur. On retrouve cette urgence, cette volonté d'en découdre, cette envie de balancer du riff qui tue. The Haunted joue à cent à l'heure, avec ce son si caractéristique, proche à la fois du hardcore, du heavy et du death. Ce mélange qui fut détonant en son temps n'est pas vieux aujourd'hui, daté certes, mais pas vieux... Le titre avec Lou Keller est très bon, les chants sont tellement similaires quil m'a fallut une écoute attentive pour entendre qui faisait quoi. Je pense qu'il faut prendre cette collaboration comme un hommage à cette scène hardcore dont The Haunted est finalement très proche. On note une volontée d'évolution tout de même, notamment sur certains titres où Dolving utilise une voix claire et mélodieuse (si si). Force est de constater que la première écoute de ces titres ne m'a pas convaincu. Pourtant il chante (si si) bien lorsqu'il le fait et les morceaux sont tout à fait intéressants, même si je me surprends à attendre l'accélération, le retour à la machine de guerre que représente le tandem Jensen, Jonas Bjöler. Dans ces moments de calme il n'est pas question de dire que la musique n'est pas de bonne qualité, loin de là même, mais ce n'est pas ce que j'attends de The Haunted. Par exemple sur le dernier titre de mon digipack, "My Shadow", on retrouve un peu l'ambiance du fantastique dernier morceau du permier album, "Forensic", avec des passages parlés sur fond d'arpèges glaciaux, des passages superbes de rythmiques metal, et des passages "chantés" auxquels il va falloir s'habituer... Un point faible de cet album est, à mon sens, le jeu de batterie de Per Jensen. En effet, si sur le second album il se calquait sur le jeu de son prédécesseur, avec plus ou moins de bonheur d'ailleurs, il avait trouvé ses marques sur One Kill Wonder, ce qui laissait présager du meilleur. Malheureusement on a ici un jeu qui rempli son office mais sans originalité, sans trouvailles, bref assez plat. Et c'est dommage quand on connait les possibilités de l'animal ! Pour finir donc, un excellent album qui, à mon avis, promet toujours de l'avenir pour The Haunted...

note       Publiée le lundi 8 novembre 2004

partagez 'Revolver' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Revolver"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Revolver".

ajoutez une note sur : "Revolver"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Revolver".

ajoutez un commentaire sur : "Revolver"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Revolver".

empreznor › samedi 11 septembre 2010 - 00:01  message privé !

encore un nveau...zzzzz RAS il est loin le temps du butecore

Noohmsul › vendredi 8 mai 2009 - 11:46  message privé !

Cet album est énorme. Pas autant que le premier mais pas loin. All Against All et Sweet Relief font parti des meilleurs morceaux jamais composés par The Haunted (je trouve), j'adore même les voix claires!

Note donnée au disque :       
Powaviolenza › lundi 3 septembre 2007 - 17:54  message privé !
avatar
Un retour assez étrange de Peter Dolving - je m'attendais à un retour aux sources, beh pas du tout... Album molasson, comportant des riffs excellents (normal vu les gratteux) et des passages à la niaiserie franchement dérangeante. Après un "One Kill Wonder" au pryapisme stérile, voilà un "Revolver" qui arrive même plus à bander...
Note donnée au disque :       
Dun23 › dimanche 26 novembre 2006 - 15:02  message privé !
L'album par lequel j'ai découvert le groupe. Donc, j'ai pour lui une certaine tendresse. Mais je pense être quand même objectif en disant qu'il pête des chattes comme dirait bwa.
Note donnée au disque :       
juj › mardi 14 février 2006 - 22:18  message privé !
les passages en voix claire m'ennuient sur le disque, voire m'insupportent, mais en live, avec un dolving complètement habité, ça devient un grand moment de chanson torturée épique, le morceau n'est pas reconnaissable, sauf qu'on entend "my shadow" à un moment ... chapeau bas . ah, euh, moi j'aime bien la pochette
Note donnée au disque :