Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHThe Haunted › One kill wonder

The Haunted › One kill wonder

cd • 11 titres

  • 1Privation of faith inc.
  • 2Godpuppet
  • 3Shadow world
  • 4Everlasting
  • 5D.O.A.
  • 6Demon eyes
  • 7Urban predator
  • 8Downward spiral
  • 9Shithead
  • 10Bloodletting
  • 11One kill wonder

enregistrement

Studio Fredman, Gothenburg, Suède, entre le 6 sept et le 8 oct 2002

line up

Jensen (guitare riff), Anders Bjorler (guitares riff et lead), Jonas Bjorler (basse), Per M.Jensen (batterie), Marco Aro (vocaux)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
death metal
thrash metal
rock
Styles personnels
deathcore

La suite tant attendue à The Haunted et Made me do it est enfin livrée... et cette fois sans changement de line-up par rapport au précédent album (même si l'un des frères Bjorler est parti puis revenu) ce qui donne plus de profondeur et d'identité au disque dans la mesure où le batteur et le chanteur y ont à mon avis mis plus de personnalité que dans le précédent. Le disque entame les hostilités sur un titre instrumental bizarre à base de bruits et de dissonances pour lacher toute la fureur du groupe dans un "Godpuppet" qui n'est pas sans rappeler l'excellent "Bury your dead". Puis les titres s’enchaînent avec aisance et diversité jusqu'à "D.O.A." où le sourire s'est instantanément installé sur mon visage : ils ont eu la bonne idée, l'excellente idée, de reprendre leur riff génial de "Forenick" sur leur premier album éponyme et d'en faire une tuerie d'une violence exacerbée... Ce n'est pas uniquement cette reprise mais aussi tout le morceau qui donne un bon coup de pied dans le fondement, et ce avant un instrumental riche en riffs plus calmes et qui marque une pause avant la tempête qui va suivre. En effet la suite de l'album ne laisse pas vraiment respirer en assénant coup sur coup pour finir sur deux morceaux terribles. "Bloodletting" voit Mickael Amott (Arch Enemy mais surtout le Carcass de Necroticism...) se partager les soli avec Anders et l'ingénieur du son Patrick Sten vient pousser la chansonnette sur "One kill wonder" qui clôt l'album. Cet album est supérieur au précédent surtout par la fusion désormais totale des musiciens, l'alchimie a pris c'est sûr maintenant, plus rien n'arrêtera The Haunted... La note maximale n'est pas aussi maximale que le 7 sur 6 que je mettrais volontiers au premier album mais il ne souffre que de la comparaison et sans doute aussi de l'absence d'effet de surprise. Un disque de qualité supérieure.

note       Publiée le mercredi 26 mars 2003

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "One kill wonder".

notes

Note moyenne        15 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "One kill wonder".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "One kill wonder".

Powaviolenza › lundi 3 septembre 2007 - 17:51  message privé !
avatar
Extrême mais chiant... Y'a plus l'étincelle...
Note donnée au disque :       
Lapin Kulta › samedi 7 juillet 2007 - 23:33  message privé !
Album très plaisant. Un très gros 4.
Note donnée au disque :       
SIKTH › dimanche 14 novembre 2004 - 21:52  message privé !
trés efficace.tout les titres se valent, petite preferance pour la 5.
Note donnée au disque :       
deckard.cain › dimanche 11 janvier 2004 - 23:40  message privé !
une pure bombe tout simplement , meme si je préfèrerai toujours les compos thrashisantes du premier opus. ici , on a affaire à du très puissant , du très lourd , mais putin que c'est bon!!!!! des rythmiques de folie , des riffs qui tuent , un chant salvateur , aucun titre à jeter , une bonne dose de violence à consommer sans modération. GODPUPPET !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Note donnée au disque :       
altstream › dimanche 11 janvier 2004 - 23:09  message privé !
Héhé ! Bon allez j'en profite pour enfin balancer ma note pour ce disque. Ca me fait mal de mettre la moins bonne note pour un CD de The Haunted mais bon, c'est comme ça...
Note donnée au disque :