Vous êtes ici › Les groupes / artistesKThomas Köner › Nunatak - Teimo - Permafrost

Thomas Köner › Nunatak - Teimo - Permafrost

cd • 11 titres • nunatak

  • 1Untitled 3:24
  • 2Untitled 6:05
  • 3Untitled 4:30
  • 4Untitled 5:24
  • 5Untitled 6:05
  • 6Untitled 3:31
  • 7Untitled 4:59
  • 8Untitled 3:30
  • 9Untitled 3:27
  • 10Untitled 3:14
  • 11Untitled 4:04

cd • 8 titres • teimo

  • 1Untitled 3:54
  • 2Untitled 10:08
  • 3Untitled 5:15
  • 4Untitled 3:13
  • 5Untitled 4:45
  • 6Untitled 4:28
  • 7Untitled 4:25
  • 8Untitled 3:46

cd • 6 titres • permafrost

  • 1Untitled 5:58
  • 2Untitled 5:41
  • 3Untitled 5:36
  • 4Untitled 10:11
  • 5Untitled 7:05
  • 6Untitled 3:27

informations

Nunatak sorti à l'origine sous le nom Nunatak Gongamur (Barooni, 1990) Teimo et Permafrost sortis respectivement en 1992 et 1993, toujours chez Barooni. Réédition 3 x CD en digipack cartonné.

chronique

  • isolationisme absolu

Quels sons associer au chaud, au froid ? Comment mettre la température en musique ? C'est un peu plus simple avec les couleurs, qu'on appellera chaudes ou froides en fonction de leurs proximités respectives du rouge et du bleu. C'est pratique pour discuter associations et contrastes dans le domaine visuel. Mais qu'en est-il de l'ouïe ? Pour moi le grand froid c'est le silence, l'absorption totale du son dans les manteaux de neige. Du chaud je n'ai pas d'image sonore. Thomas Köner, moitié du duo Porter Ricks, explore dans ses travaux solo un minimalisme ardent, ou devrais-je dire glacial, qu'il associe par les mots et les images aux paysages arctiques. Sur Nunatak, sorti à l'origine en 1990, il fait grincer un gong. Lentement, très lentement même, mais jamais indigemment, et c'est bien cela qui le rendra vite incontournable. Tout ce qu'il peut sortir de la manipulation d'une seule source, jouant de la stéréophonie, des delays en oscillation (la seconde piste), il le sortira, même si je résiste un peu à cette image du grand froid. J'aime beaucoup plus le packaging gris de cette triple réédition, qui nous laisse champ libre pour investir les terres arides qu'il déploie sous nos pieds. Et même si c'est retenu, c'est tout sauf vide. Dense, voilà le mot pour définir au mieux les infinies tensions qui sous-tendent les grondements que révèle Thomas Köner. La piste 2, sur Permafrost, justifie à elle seule l'acquisition de ce triplé : l'ambiance y est souterraine, tendue comme pas permis, bien aussi cauchemardesque que le Heresy de Lustmord, sinon plus à cause de ces espèces de cordes frappées dans l'infini qui arrivent à mi-chemin et qui vous mettent dans un état indescriptible. Le reste navigue entre Brian Eno et Deathprod, c'est-à-dire entre des semblants de mélodies aplaties et de véritable déluges d'infrabasses (les pistes 4 à 6). Permafrost, beaucoup plus monolithique, préfigure grâcieusement le monstrueux Continue que Lull sortira en 1996. C'est certain qu'on ne se marre pas beaucoup durant ces deux heures et quelque, mais il y a dans cette démonstration de force quelque chose d'unique, entre la richesse du matériau et l'aspect implacable du résultat.

note       Publiée le lundi 27 janvier 2020

Dans le même esprit, Wotzenknecht vous recommande...

Brian Eno - Ambient 4 - On Land

Brian Eno
Ambient 4 - On Land

Lustmord - Heresy

Lustmord
Heresy

Deathprod - Morals and dogma

Deathprod
Morals and dogma

Francisco López - Amarok

Francisco López
Amarok

dernières écoutes

Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Nunatak - Teimo - Permafrost" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Nunatak - Teimo - Permafrost".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Nunatak - Teimo - Permafrost".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Nunatak - Teimo - Permafrost".

M-Atom Envoyez un message privé àM-Atom

le froid arctique d'un Substrata plongé dans un blizzard d'ou on ne distingue que les contours d'un village perdu du coté du cercle polaire...c'est souvent ce que m'inspirent les soundscape de Thomas Köner. de la musique a écouter avec sa parka et ses moufles...

saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
avatar

Lull ouais !!

A.Z.O.T Envoyez un message privé àA.Z.O.T

Et c'est tout aussi froid et autiste en live. Je n'ai que permafrost et teimo, je m'en vais checker le gong de ce pas