Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDecapitated › The Negation

Decapitated › The Negation

cd | 8 titres | 30:16 min

  • 1 The Fury [04:26]
  • 2 Three-Dimensional Defect [03:57]
  • 3 Lying and Weak [03:25]
  • 4 Sensual Sickness [04:05]
  • 5 The Calling [01:17]
  • 6 The Negation [05:04]
  • 7 Long-Desired Dementia [03:21]
  • 8 The Empty Throne [04:41]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Produit par Decapitated. Enregistré, mixé et masterisé par Wojetk et Slawek Wieslawscy au Hertz Studio, août/septembre 2003.

line up

Sauron (voix), Vogg (guitare), Martin (basse), Vitek (batterie)

remarques

Sorti en vinyle, cd, digital. Illustration par Jacek Wisniewski

chronique

C'est le début de la saison de chasse chez moi. Ça pétarade sec ! Les gonzes ils se retiennent depuis des mois et là "paf, paf" ! Prend ça dans ta gueule ! Mowwahaha, je suis le méchant et je veux tuer la gentille galinette cendrée ! Donc, pour rester au calme je m'écoute du Decapitated. Ceci est leur deuxième album chez Earache et depuis le groupe a changé de personnel en profondeur, jusqu'à se retrouver en taule dernièrement lors de leur tournée américaine pour des histoires de filles et de garçons qui auraient mal tourné mais en fait ils n'auraient rien fait et c'est encore la faute à la presse tabloid métal américaine si j'en suis à parler d'affaires de mœurs dans des chroniques de métal extrême alors qu'ils ne jouent même pas de pornogrind. Donc. Decapitated. Ben ça porte bien son nom : on dirait du début à la fin la course d'un canard décapité, allant vite, faisant jaillir du sang de son cou pas encore farci comme ils le font vers Périgueux, mais bien encore à moitié vivant, ses petites pattes continuant de faire ce qu'elles ont toujours dû faire, marcher, courir, fuir. Donc un Death Metal très entraînant, mais en même temps pas dérangeant, pas déglingué ou putride comme ce que font nombre de leurs compatriotes, juste un death metal comme une boule de flipper qui descendrait un canyon derrière Crash Bandicoot, mais tout ça tranquille le chat, massant les neurones, massant les mains qui tapent sur le clavier, faisant se plier les chevilles en rythme et un peu le cou aussi, et surtout masquant les coups de Cal. 12 - enfin je dis ça, je fais que du tir à l'eau moi, c'est histoire de mettre des références dans cette chronique !

note       Publiée le dimanche 16 septembre 2018

partagez 'The Negation' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Negation"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Negation".

ajoutez une note sur : "The Negation"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Negation".

ajoutez un commentaire sur : "The Negation"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Negation".