Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTumbleweave​/​​Drut PD › Split 2013

Tumbleweave​/​​Drut PD › Split 2013

détail des votes

Membre Note Date
sergent_BUCK      lundi 22 février 2021 - 22:44

cassette • 12 titres • 28:16 min

  • Face A = Drut PD (14:31)
  • 1False Wigs3:20
  • 2Fruits On Display4:10
  • 3Sewer Brats2:41
  • 4Savior Labor4:18
  • Face B = Tumbleweave (13:45)
  • 5Bundy Love1:46
  • 6Goof In Chains2:00
  • 7Duke Of Dork2:29
  • 8My Tan2:17
  • 9Snorkle Corpse0:25
  • 10Dongle Den0:55
  • 11Black Wag1:35
  • 12The Zune Man2:15

enregistrement

Floride + New York

remarques

https://haord.bandcamp.com/album/tumbleweave-drut-pd-split-2013

chronique

Styles
pop
electro
rock
new wave
ovni inclassable
Styles personnels
zolo synth avec supplément vitamines

Le premier enregistrement mis en orbite par le label Haord records en 2013 fut ce split. Drut PD & Tumblewave... deux entités sorties d'on ne sait quelle galaxie reculée. Et là on se dit que la musique obscure a encore de bien étranges surprises à nous offrir. La face Drut PD est peuplée d'une petite armée de mini synthétiseurs et boites à rythmes, animés comme des fourmis bioniques, menées par une voix charismatique et excellemment articulée, digne d'un présentateur de Télé-achat... "I Need some new Hair !"... Mais dans quel monde as-ton atterri ? cette société qui a viré au parodique depuis bien trop longtemps, grotesque et artificielle à outrance. Les morceaux se font des odes ridicules à la sauce des burgers, aux cheveux en plastique, aux ballades romantiques dans les égouts... ça sonne matière synthétique, ça sonne Soda dérivé en une série de coloris fluo, vert, violet, rose... Du genre Slime à paillettes qui brille dans le noir. Du genre cadeau de Happy Meal un peu trop exposé aux radiations... On se régale de ces quatre morceaux sans failles qui titillent avec joie les parties récréatives du cerveau et on croise juste les doigts pour qu’une suite soit donnée à cette trop courte visite.
Quand ça passe à Tumblewave, on change de forme, mais pas de fond. Arrivée d'une batterie, ça donne une approche plus rock. C'est le même décorum, mais exploré avec un litre de red bull dans le sang. Toujours cette armée de synthés qui déboule de la sono, mais bien musclés et déchainés cette fois : Ils ont plus tendance à en coller partout ceux là, à chercher la rythmique instable, à balancer du riff burlesque à foison. Musique de Gremlins ! Et là où un paquet de groupes se plantent au petit jeu de la bande son de cartoon foldingue jouée par des entités organiques, les Tumbleweave arrivent à rester frais et ludiques durant le petit quart d'heure qui leur est accordé... Trop court tout ça ? Après s'être passé ce split en boucle pendant quelques semaines, il reste un paquet de juteuses cassettes à aller découvrir sur Haord Records... si c'est pas fantastique ?!

note       Publiée le lundi 22 février 2021

Dans le même esprit, sergent_BUCK vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Split 2013".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Split 2013".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Split 2013".