Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMManinkari › Psychoide/Participation Mystic

Maninkari › Psychoide/Participation Mystic

4 titres - 42:23 min

  • 1/ Psychoide (8:21)
  • 2/ Participation Mystic (16:19)
  • 3/ Psychoide (Remix By Scanner) (7:39)
  • 4/ Particpation Mystic (Remix By Jesu) (10:05)

line up

Frederic Charlot (violon, cymbalum, santoor, claviers, samples), Olivier Charlot (batterie, cymbalum, santoor, claviers, samples)

Musiciens additionnels : Jesu (remix), Scanner (remix)

remarques

chronique

Styles
ambient
jazz
post rock
Styles personnels
dark-post-rock à usage unique

Je suis très fier de ce promo, car c’est le premier qu’on ma refilé avec les fameux ‘Selling Points’. Maninkari surfent sur la vague post-Constellation records (je ratisse large), avec des lignes de violons et des inévitables vagues épiques. Alors d’après le feuillet, Conspiracy Records ont trouvé la démo si extraordinaire qu’ils ont aussitôt demandé à Justin Broadrick et Robin Rimbaud (respectivement Jesu et Scanner) de rajouter des remixes. Etrange attitude ; quand une musique me semble formidable, ma première idée n’est pas de la faire modifier par quelqu’un d’autre, mais passons, les labels ont souvent des comportements étranges. ‘Psychoide’, c’est donc ces interminables grincements de cordes en volutes posées sur une batterie surmixée et très vite encombrante, qui se termine en dissonances. ‘Participation Mystic’ c’est une longue plage ambient-drone-pizzicato qui avance de façon agréable sans jamais aboutir. Scanner donc qui nous pond un truc martial, épique et noise (avec au moins un vrai final) qui n’a plus grand chose à voir avec le dépouillement de l’original. On sent le ‘ok tu veux un remix tiens le voilà ; où est mon cachet’, dans le genre BO de film hollywoodien-pas-très-fin, et son écoute mono-sémantique empêchera de s’y replonger. Quand à Broadrick, il nous pond du Jesu ; que dire d’autre ? Ambient, batterie, guitare, 3 notes qui font tout, les violons derrière, ‘ok tu veux un remix tiens le voilà ; où est mon cachet’. Deux titres sympas mais sans plus, à qui l’on colle une pochette hideuse (et encore, il faut la voir en noir et blanc sur le feuillet), deux remixes de mecs tendance, pour pouvoir mettre « This CD features a remix by Jesu and one by Scanner » dans les points vendeurs, pour faire la pub d’un double-album qui de toute façon est déjà sorti, bref ça pue encore le mercantilisme de bas-étage, ça nuit à la créativité car Maninkari aimerait peut-être faire mieux que ça ; mais là, on reste dans de la grosse redite, vendue à coup d’esbroufe… bref, allez acheter ce disque, bande de cons, il y a des violons qui grincent, vous aimez ça les violons qui grincent ! Vous aimez Broadrick ! Vous aimez Constellation Records ! Vous n’écoutez vos disques post-rock qu’une fois ! Vous aimerez Maninkari ! « with a super cinematic Phillip Glass like coda »… sigh…

note       Publiée le samedi 8 décembre 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Psychoide/Participation Mystic".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Psychoide/Participation Mystic".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Psychoide/Participation Mystic".

punksportif › mercredi 20 octobre 2010 - 19:46  message privé !

Comme pas mal de merdes circulent en matière d'expérimental tout azimuth, je trouce cet EP plutôt correct dans l'ensemble. Le remix de Broadrick sonne comme du jesu effectivement...

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 11 décembre 2007 - 13:18  message privé !
avatar
La première écoute est très agréable. La seconde révèle la batterie surmixée, la troisème ennuie. La note relève autant du mercantilisme que de la durée de vie de l'objet. J'aime écouter mes disques plus d'une fois, tu vois. Mais je suis optimiste, j'attends de recevoir l'éventuel promo du double cd ?
Note donnée au disque :       
yeti › mardi 11 décembre 2007 - 13:03  message privé !
Je trouve ces 2 premiers titres très bons, même s'ils font office de prémice au 2CD. J'écoute aussi le remix de Broadrick avec plaisir. Je ne le trouve pas si proche que ça de Jesu en fait. Le rythme du morceau n'a pas grand chose à voir avec ce qu'on a déjà pu entendre du groupe. En revanche, on reconnaît immédiatemùent la touche Broadrick, c'est clair. "Dark-post-rock à usage unique" ??
Note donnée au disque :       
Intheseblackdays › samedi 8 décembre 2007 - 12:25  message privé !
j'ai adoré les deux titres. les remix ne servent à rien en effet.
Note donnée au disque :