Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNova Et Vetera › Lightnings

Nova Et Vetera › Lightnings

lp | 9 titres

  • 1 Hit by the lightning
  • 2 Emptiness
  • 3 Travel light
  • 4 Leave me alone
  • 5 Icône glacée
  • 6 Be yourself
  • 7 Looking for a sign
  • 8 Lighthouse
  • 9 Les eaux calmes

line up

Mrlamort (chant, guitare), Misslamort (chant, percussions), C-Real (batterie), Errich (basse, chant)

remarques

https://manicdepressionrecords.bandcamp.com/album/md073-nova-et-vetera-lightnings

chronique

Existe-il plus marquant spectacle que celui de la foudre frappant la terre dans l’obscurité ? Comment ne pas s’étonner des réactions superstitieuses des anciens à la vue d’une telle union ? Comme si Prométhée, l’anarchiste suprême, gratifiait l’humanité de la violence de la connaissance absolue…Vous avez remarqué ce ton que j’utilise chaque fois que je parle de Nova et Vetera ? Impossible de m’en empêcher; à chaque écoute j’ai l’image d’une tribu dans la tête, peut-être car elle symbolise la cohérence du groupe ? Certainement mais également sa manière d’écrire. Il y a d’abord cette rythmique qui s’écoule comme une danse tantôt guerrière, tantôt mystique, fougueuse parfois, avec une batterie pas forcément rapide, subtilement enrichie d’apports de percussions (franchement jouissives et part essentiel de l’aspect rituel), une basse qui complète et des guitares sombres, jamais franchement deathrock mais flirtant de près. Vient ensuite le chant qui se calque sur des structures invocatives, sans exagérer lourdement et évitant de ce fait ce qui pourrait devenir un simple gimmick. Rien de tout ça avec Nova et Vetera, l’auditeur a vraiment l’impression d’être admis dans un cénacle privilégié non pour y recevoir un message mais pour devenir partie de ce message. Légèrement plus brut ou plutôt devrais-je dire organique, ce second opus brille par la puissance de ses mélodies (‘Hit by the lightning’, ‘Travel light’, ‘Icône glacée’, ‘Be yourself’…) mais également la force des émotions variées qu’il dégage. Au risque de me répéter, l’impression de rituel est très forte mais dans une version moins religieuse que chez Rosa Crux, développant la conscience du ressenti dans ses touches désespérées, colériques, défiantes ou juste interrogatives. Tout sonne juste dans le timbre de Mrlamort parfaitement complété par celui de MisslaMort et les choeurs des autres musiciens adjoignant ainsi un rôle prédicateur au chant tout en restant dans un canon rock. Pas de faiblesse à relever, une sorte de bande-son parfaite pour la mis en marche d’un ost intemporel en quête d’une connaissance imprégnant à la fois la terre et le ciel.

note       Publiée le mardi 27 décembre 2016

partagez 'Lightnings' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Lightnings"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Lightnings".

ajoutez une note sur : "Lightnings"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Lightnings".

ajoutez un commentaire sur : "Lightnings"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Lightnings".

Kagoul › mardi 27 décembre 2016 - 15:06  message privé !

Encore une découverte qui m'enthousiasme :-) j'adore leur son, les percus. Merci twilight !

Note donnée au disque :