Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPsycho Bunnies › Vampire's mistress

Psycho Bunnies › Vampire's mistress

cd • 12 titres

  • 1And it hurts
  • 2Outsiders
  • 3Vampires mistress
  • 4Searchin'
  • 5I don't want you
  • 6Jolene
  • 7Fallen angels
  • 8Rock against romance
  • 9Not without you
  • 10He's 17
  • 11Hey big daddy
  • 12Blood and roses

enregistrement

Walnut Bank Studios, Angleterre

line up

Frankie Rivera (chant), Rev. Johnny Leisure (guitares), Ginny Wiskowski (basse, choeurs), Mick Weber (batterie)

remarques

chronique

Profitons du fait que les lapins de Pâques n'aient pas tous fondu encore pour parler de ce bon groupe américain trop peu souvent mentionné malgré une certaine popularité en Europe à une certaine époque. Il s'est fondé en 1982 sous le nom de The Dummy Club sous l'impulsion de deux femmes, Frankie Rivera et Janna Blackwell, se faisant rapidement remarquer par son mélange de garage et de punk et d'ambiances glauques, signant ensuite auprès d'un label berlinois, tournant en Europe avant de splitter pour se reformer en 1991 sous le nom de Psycho Bunnies après la rencontre avec le guitariste Rev.Johnny Leisure et l'arrivée d'une nouvelle bassiste...A l'écoute de ce qui semble leur unique opus, c'est toute la magie du Gun Club, des Cramps ou Tex and the Horsheads que l'on retrouve entre ces lignes de guitare acérées, de basse lourdes sur des tempi oscillant entre punk, garagebilly, le tout baigné dans une atmosphère pêchue et sombre; un son américain mais accessible à l'esprit européen. L'élément central me paraît tout de même la voix de Fankie, sensuelle, légèrement grave, pas totalement bouffée par le goudron et le whiskey comme celle de Texacala Jones mais affirmée et puissante; elle se coule à merveille dans les tourbillons rock'n'roll de la guitare du Révérend et la rythmique punky. Les mélodies sont puissantes comme en témoignent des chansons comme le superbe 'Outsiders' ou la magistrale reprise de 'Jolene', le genre de truc à évoquer les petits clubs enfumés aux lumières rares, derniers sanctuaires d'une énergie électrique et torturée qui se refuse au moule d'une société trop lisse. Ni gothiques, ni punk, ni rockabilly mais tout cela à la fois, ce disque ravira les amateurs de ce type d'énergie noire...Des lapins cinglés mais tout sauf crétins ! 4,5/6

note       Publiée le mercredi 27 avril 2011

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Vampire's mistress" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Vampire's mistress".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Vampire's mistress".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Vampire's mistress".