Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNecrophobic › Darkside

Necrophobic › Darkside

11 titres - 37:54 min

  • 1/ Black moon rising
  • 2/ Spawned by evil
  • 3/ Bloodthirst
  • 4/ Venaesectio
  • 5/ Darkside
  • 6/ The call
  • 7/ Descension
  • 8/ Nailing the holy one
  • 9/ Nifelhel
  • 10/ Christian slaughter
  • 11/ (ghost track à la con)

enregistrement

recorded between the eclipse of the moon and the eclipse of the sun at sunlight studios, 1997.

line up

Joakim Sterner (batterie), Tobias Sidegard (basse, chant), Martin Halfdahn (guitare)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
dark metal
Styles personnels
black/dark metal

Ca commençait bien pourtant Necrophobic... Leur premier album était vraiment une bonne grosse surprise dans le genre dark/death bien sale d'époque... Mais arf, que s'est-il donc passé pendant ces 4 ans séparant cet album de ce "Darkside" ? Déjà, le départ de David Parland, bien qu'il ait composé pas mal de choses sur cet album, a du jouer sur le changement d'orientation (je vous rappelle que ce dernier était parti rejoindre dark funeral) du groupe, mais quoi d'autres ? Les modes ? Ah oui, quel gland, je vous ai même pas dit ce qu'il s'est passé. Et bien avec ce deuxième album, Necrophobic s'est transformé soudainement en groupe de black metal on ne peut plus traditionnel. enfin black metal, les puristes crieront au blasphème, disons alors en dark/black metal... L'influence d'un Dissection est ici on ne peut plus palpable, sauf que Necrophobic n'en a ni la subtilité, ni l'inventivité. De fait, on se retrouve avec un album à la prod' lissé, complètement inappropriée à créer une atmosphère sombre, rempli de riffs faciles, typiquement black/dark, quelques leads "evils", bref sans intérêt véritable... Le chant est inutile, le yaa yaaa classique, avec son quota de "saytaneuh", les compos ne recellent pas grand chose de vraiment prenant.. L'album boff quoi. On pense bien évidemment à Lord Belial, voire Dark Funeral c'est vous dire la transformation. quelques riffs un peu death ou un peu lourds ("Nailing the holy one") viennent un peu nous rappeler d'où viennent ces lascars et confirmer par ailleurs leurs facilités à ce niveau... Mais pour le reste, nan définitivement ça ne le fait, et ce ne sont pas ces interludes ridicules au clavier qui vont rattraper quoi que ce soit... Pas nul non, juste définitivement médiocre. Bref avec cet album, le groupe est rentré dans un moule duquel il aura bien du mal à sortir par la suite... C'est ça de suivre la mode hé hé hé

note       Publiée le vendredi 29 février 2008

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Darkside".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Darkside".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Darkside".

Ånthraxx 666 › mercredi 27 mai 2009 - 09:49  message privé !

moi je l'ai trouvé pas mal du tout cet album pourtant… aucun rapport avec le premier mais pas mauvais dans son style

Note donnée au disque :       
paysan › jeudi 20 mars 2008 - 00:53  message privé !
Je suis d'acc ac la chro', vraiment dommage car en live, meme en 2007, ils ont réussit a secouer une foule qui n'était meme pas la leur. (Méan Festival)
Potters field › vendredi 29 février 2008 - 15:41  message privé !
perso, je resterai plutot un fan "tru till death" de Dan Seagrave. mais faut avouer que le pere whalin, il en a pondu des chouettos.
empreznor › vendredi 29 février 2008 - 15:35  message privé !
apparemment c'est lui-même. http://www.wikimetal.info/wiki/Necrolord_(Kristian_W%C3%A5hlin). Je savais pas qu'il avait pondu autant de pochettes
Potters field › vendredi 29 février 2008 - 15:24  message privé !
celle là on dirait du necrolord...