Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJoy DivisionUnknown pleasures › Vos commentaires

Joy Division › Unknown pleasures

vos commentaires

résultats 1 à 20 sur un total de 131 • page 1 sur 7

Joy Division - Unknown pleasures
allobroge › lundi 9 septembre 2019 - 16:37  message privé !

Artung la réédition de "Still" , en 2 CDs deluxe sorti en 2007, est extraordinaire car le son du dernier live de JD est d'une clarté inédite et délectable . Leur meilleur disque pour bibi avec "Pearl harbour" , un pirate de leur 1ers enregistrements splendide .

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
Richard › mardi 24 janvier 2017 - 11:15  message privé !

" I've got the spirit, but lose the feeling ". Tout est dit.

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
SEN › jeudi 16 octobre 2014 - 21:47  message privé !

J'arrive plus à me passer de ce disque !

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
allobroge › dimanche 13 avril 2014 - 18:01  message privé !

S'il fallait choisir 1 disque à garder dans ma discothèque c'est celui là, intarissable source de plaisirs inconnus.

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
zugal21 › vendredi 10 janvier 2014 - 17:14  message privé !

Dans un de mes trois bouquins sur Joy, j'apprends que Ian était de super bon poil lors de l'enregistrement

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
Kronh › mercredi 8 février 2012 - 22:21  message privé !

Bah non, c'est pas un hasard si le logo est rectangulaire (cf le cloisonnement, la dépression ect) Du coup l'image perd tout son sens. Mais qui porterait ça?! Y'en a qui on de ces idées vraiment...

Joy Division - Unknown pleasures
stankey › mercredi 8 février 2012 - 21:23  message privé !

Bah, il y a quelque temps, on trouvait ça: ça en devient même plus original...http://urbanjokers.blogspot.com/2010/07/carhartt-joy-division-t-shirt.html

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
bloodyhours › mardi 7 février 2012 - 14:44  message privé !

Joy Division c'était pas plutôt des trains remplient de prostitués qui cheminaient entre les fronts pour satisfaire les gradés.

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
dariev stands › mardi 7 février 2012 - 14:19  message privé !
avatar

boah, vous voyez pas que c'est cohérent enfin : Oncle Walt était un nazillon, les divisions de la joie c'était là où les nazis parquaient les femmes destinées à être leurs putes dans les camps de concentration, bah c'est raccord, non ? Comme le chantent les autres têtes à claques : "let's dance to joy division, and celebrate the irony"...

Joy Division - Unknown pleasures
bloodyhours › mardi 7 février 2012 - 00:49  message privé !

Lol que ça ne sert à rien. En même temps quand tu vois certains qui associent fringues et musique, on dirait de véritables pub ambulante.

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
mangetout › mardi 7 février 2012 - 00:06  message privé !

...d'un autre coté un T-Shirt Disney avec le logo de Joy Div. n'est pas très étonnant après ça : Tatannes Joy Division

La marchandise reine assujettie tout ce qui peut être vendable...

Joy Division - Unknown pleasures
Jean Rhume › lundi 6 février 2012 - 22:33  message privé !

Parallèlement, Lennon et Hitchcock vendent des Citroën. Quant à Marvin Gaye, il chante pour Century 21.

Joy Division - Unknown pleasures
bloodyhours › lundi 6 février 2012 - 22:04  message privé !

Comme le dit si bien un ex-membre du groupe, c'est très ironique quand même. Mais de là à dire que c'est bien si des enfants découvrent le groupe, en plus grâce à Dysney, il y a un fossé, un abysse même. Et merci pour le lien.

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
cyberghost › lundi 6 février 2012 - 22:03  message privé !

Ha curieux, sur le site de NME, Peter Hook semblait plutôt bien prendre la chose ? http://www.nme.com/news/joy-division/61629
EN même temps, il ironisait ptêt aussi, qui sait

Joy Division - Unknown pleasures
julius_manes › lundi 6 février 2012 - 20:21  message privé !
Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
zugal21 › jeudi 2 février 2012 - 18:51  message privé !

Flêche de tout bois. Mais on s'en aperçoit pas tout de suite.

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
nowyouknow › vendredi 2 décembre 2011 - 19:57  message privé !

"Jamais je ne pourrais les admettre, ces soit-disant imperfections, l'aura de ce disque surpassant éternellement le côté technique"

"l'aura" c'est ca. sur le papier y'a pleins d'albums meilleurs mais celui là à une force assez étonnante qui se révèle petit à petit, même si la musique est assez abordable. pas le meilleur groupe que j'ai écouté ni celui qui me touche le plus mais y'a une alchimie inexplicable qui s'opère et c'est très très fort au final même si au départ y'a plus impressionant. faut que je m'immerge serieusement dans closer, j'arrive pas à décrocher de celui là.. par contre j'ai du mal à me dire que cet album rentre pas dans les 80's tellement il préfigure ce qui va suivre, enfin une partie.

fin bref je mets mon 6, comme tout le monde

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
Raven › samedi 5 novembre 2011 - 04:34  message privé !
avatar

But I remember... when we were young

Note donnée au disque :       
Joy Division - Unknown pleasures
Kronh › vendredi 21 octobre 2011 - 17:55  message privé !

Jamais je ne pourrais les admettre, ces soit-disant imperfections, l'aura de ce disque surpassant éternellement le côté technique, et puis Insight reste un de mes titres préférés de l'album, pour la voix, si je peux toutefois admettre en préférer un aux autres. Il en ressort en plus de cela une cohérence totale entre les morceaux de l'album que je ne retrouve pas sur Closer, ce qui en fait sans hésitation mon album préféré de Joy Division. Wilderness et Interzone, je les ai longtemps considérés comme légèrement inférieurs aux autre, en cassure avec le reste de l'album, trop "enjoués", trop courts peu être, mais ce qui en ressort aujourd'hui c'est une cohérence totale et absolue, rien à redire. Je ne peux rien lui reprocher, peut être car il est devenu un pilier de ma culture, je n'y toucherais pas. Sacré.

Joy Division - Unknown pleasures
julius_manes › vendredi 21 octobre 2011 - 11:18  message privé !

Ouais, t'as raison, il vaut bien ses 6 boules cet album (pis moi j'aime bien les sons électro-cheap de l'époque, car faut pas oublier qu'on était fin 70's). "New dawn fades" : ouais, j'ai rarement entendu un morceau aussi prenant (bien qu'extrêmement simple dans sa structure, mais c'était la marque de fabrique des JOY DIVISION : des morceaux peu techniques mais bluffants...).

Note donnée au disque :