Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEngelsstaub › Akashic recordings

Engelsstaub › Akashic recordings

cd • 17 titres

  • 1Kissed by God
  • 2Hell on earth
  • 3Untitled
  • 4Our father
  • 5Earth on hell
  • 6Alone
  • 7Winter marches on
  • 8The return
  • 9My last step
  • 10King of ice
  • 11Mothers of the disappeared
  • 12Lost purity
  • 13L'appel de l'ange
  • 14Eden's rising
  • 15Kingdom of blindness
  • 161226 A.D
  • 17The damned don't cry

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

LES FLEURS DU MAL: GODkrist (chant, guitare, sampling, programmation), Janusz (guitare), Lilith (basse), Manfred Bickmeier (clavier). ENGELSSTAUB: GODkrist (chant, guitare, sampling, programmation), Lilith (basse, chant), Janusz (guitare, vocaux)

remarques

les titres 1-5 sont tirés du split avec Madre del Vizio, les titres 7-9 de celui avec Ataraxia. Le cd a une pochette spéciale

chronique

Styles
gothique
dark wave
Styles personnels
dark folk goth

Sorti tardivement, 'Akashic recordings' compile les débuts de Engelsstaub ou pour être plus précis trace son parcours car avant d'être un trio, le groupe était un quatuor baptisé Les Fleurs du Mal. On trouve donc d'abord les cinq chansons de leur split avec Madre del Vizio (on reste en famille) qui montre que le groupe cherche à développer une forme de gothique plus ouvertement atmosphérique et occulte, loin des schémas post-punk, d'où un travail développé des claviers et un ralentissement des rythmes, sans parler de l'inclusion de nombres de samples ; l'élément dark folk est encore très discret par contre. Plutôt sombre et efficace. D'ailleurs 'Kissed by God' sera reprise sous le nom de Engelsstaub. Les autres morceaux sont extraits du split 'In Amoris Mortisque' avec Ataraxia ou de diverses compilations auxquelles le trio a participé. Cette fois, on y retrouve ce mélange de dark folk, voir d'éléments presque médiévaux ('The return') et de gothique typique de Engelsstaub, d'ailleurs '1226 A.D.' malgré ses percussions programmées est inspirée d'un air traditionnel. C'est donc une drôle de surprise de voir se conclure cette compilation par une reprise synthie pop de 'Damned don't cry' de Visage qui gâche un peu le tout par son feeling trop fashion, même si elle n'est pas désagréable. Qu'à cela ne tienne, voilà une précieuse collection d'archives qu'il eût été dommage de laisser prendre la poussière, d'autant que Engelsstaub n'a sorti que trois albums.

note       Publiée le jeudi 19 avril 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Akashic recordings".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Akashic recordings".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Akashic recordings".