Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEngelsstaub › Ignis Fatuus: Irrlichter

Engelsstaub › Ignis Fatuus: Irrlichter

  • 1994 • Apollyon Apo CD 94010 • 1 CD digipack

cd • 9 titres

  • 1Prologue: the gate
  • 2Dream demon
  • 3The change of the moon
  • 4Per Aspera ad Astra
  • 5Ignis Fatuus (Irrlichter I)
  • 6Victim of love
  • 7Serce anjola
  • 8Phatasmagoria
  • 9Epilogue (Irrlichter II)

enregistrement

Dawn Entertainment, Kassel, Allemagne, août 93-mars 94

line up

GODkrist (chant, guitare sèche, programmation, sampling), Lilith (chant, basse), Janusz (guitare sèche, vocaux en polonais)

remarques

chronique

Styles
gothique
dark wave
Styles personnels
dark folk goth

Et si la nuit était cette porte qui permettrait enfin à ma conscience de découvrir le sens de ces visions qui torturent mon âme ? 'Ignis Fatuus: Irrlichter' est un disque nocturne au sens ésotérique du terme. Évitant les quelques longueurs de son prédécesseur, il poursuit dans une optique mêlant gothique et dark folk tout en améliorant la tournure mélodique des chansons. On pourrait croire de prime abord que le feeling est plus léger mais il n'en est rien, le climat général reste pesant et inquiétant ('Per Aspera ad astra', sans parler de 'Prologue'), de par l'usage de percussions lourdes et l'alternance de nappes sombres et d'instruments comme la flûte. Si la démarche pourrait parfois évoquer les échos les plus glauques de Ordo Equitum Solis, voir certaines pièces des débuts de Sol Invictus, on sent que ce sont des goths qui sont à la base du projet : les thématiques sont clairement influencées par une imagerie chrétienne. C'est d'ailleurs un aspect intéressant de mêler ce feeling purement gothique avec des orchestrations plus rituelles. Est également incluse la fameuse marche 'Victim of love' qui a grandement contribué à faire connaître le groupe, typique du potentiel mélodique de Engelsstaub. Les quelques interventions vocales de Lilith ('Phantasmagoria') contribuent également à la richesse d'un opus sans temps mort.

note       Publiée le jeudi 19 avril 2007

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Ignis Fatuus: Irrlichter".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ignis Fatuus: Irrlichter".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ignis Fatuus: Irrlichter".

novy_9 › mercredi 12 décembre 2012 - 10:33  message privé !

je dois réécouter alors, mais cela ne m'a vraiment pas marqué ... mah les premiers In My Rosary sont pas mal, après c'est nul ... c'est clair .

Shelleyan aka Twilight › mercredi 12 décembre 2012 - 00:19  message privé !
avatar

Ah Non ! C'est bien plus intéressant que In my Rosary !

novy_9 › mardi 11 décembre 2012 - 16:49  message privé !

mhm je me souviens de Malleus Maleficarum .. je l'avais en cd bof bof .. ils m'ont laissé un goût de sous Death In June .. ou de In My Rosary en moins bien .. je préfére Madre Del Vizio qui je crois sont les même protagonistes ?

taliesin › mardi 11 décembre 2012 - 15:44  message privé !

Je ne connaissais que 'Malleus Maleficarum' jusqu'il y a peu; celui-ci est très sympa aussi !

Note donnée au disque :