Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLThe Last Days Of Jesus › Alien Road

The Last Days Of Jesus › Alien Road

cd | 12 titres

  • 1 Welcome to earth (intro)
  • 2 Everyday is Halloween
  • 3 Guns'n'drums'n'march'n'fun (alien edit)
  • 4 Fear, gunshot...then the bliss
  • 5 Life in line
  • 6 Looter do-gooder
  • 7 Merry-go-round
  • 8 Death song
  • 9 Connected or infected
  • 10 Paranoid humanoid
  • 11 Communication (between the red walls)
  • 12 Alien domestic humanoid sick

enregistrement

Vraber Studio,Jusuf Recording Studio, janvier 2004 et Martin Mek Studio, février 2004

line up

Mary O (chant), Fessy (guitares), Vajco (batterie), Anjo Pithecus (claviers), Weezer (basse), Jusuf (saxo, sons)

chronique

Ils aiment ça, les Last Days of Jesus, s'approprier les divers genres de la musique gothique... Après avoir réexploré le rock gothique, le goth indus, les voilà revenus, après nouveau changement de label, à leurs premier amours avec des sonorités nettement plus post-punk et batcave. Rien de surprenant à ça, très vite, le groupe s'était écarté du sérieux de 'Arma Christi' pour dès 'Songs from the psycho TV' truffer ses compositions d'humour noir et de décadence macabre. Le chemin sur cette 'Alien road' démarre sur les chapeaux de roue avec 'Every day is Halloween' et 'Guns'n'drums'n'march'n'fun': rythmiques rapides et roulantes, guitares sales. Mais comme à chaque fois, The Last Days of Jesus aiment à nous rappeler la diversité de leurs influences, c'est pourquoi on trouve sur 'Fear, gunshot...then the bliss' quelques pointes cabaret jazzy et un travail plus marqué des claviers ou des atmosphères de comptine inquiétante sur 'Merry-go-round'. A priori, nos lascars se sentent comme des poissons dans l'eau dans cette ligne batcave et le timbre décadent et ironique de Mary O colle à merveille à ces atmosphères plus urgentes et délirantes. Petit bémol pourtant au niveau de la production, elle aussi peut-être un brin trop urgente...la voix me semble en effet un peu trop poussée au mixage ce qui donne parfois l'impression que les instruments forment une ligne duquel aucun ne ressort particulièrement, exception faite du clavier par moments. Ce petit défaut ne nuit heureusement guère à la qualité de l'écoute d'un album qui reste très efficace dans son ensemble...Hé, Rael, c'est plus excitant que les soucoupes, non ?

note       Publiée le lundi 5 juin 2006

partagez 'Alien Road' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Alien Road"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Alien Road".

ajoutez une note sur : "Alien Road"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Alien Road".

ajoutez un commentaire sur : "Alien Road"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Alien Road".