Vous êtes ici › Les groupes / artistesLThe Last Days Of Jesus › Vtedy Na Vychode - Once Upon A Time In The East

The Last Days Of Jesus › Vtedy Na Vychode - Once Upon A Time In The East

cd • 6 titres

  • 1Génový Inžinier
  • 2Javna Kupatila
  • 3V Nashikh Glazakh
  • 4Ludzie Wschodu
  • 5Zubatá
  • 6Potopa

enregistrement

Package Studio, mai 2006-mars 2010

line up

Maryo The Redstarjoker (chant), Fessy (guitare), Vajco (batterie), Anjou de l'Est (clavier)

Musiciens additionnels : Konyk (choeurs), Lump, Danco, Bajo (basse)

remarques

Le track list présente une erreur, les titres 3 et 6 ont été inversés.

chronique

Etrange et unique pour moi que de chroniquer un album de reprises dont on ne connait pas les originaux (exception faite de ceux de Kino et Siekiera; pour Paraf, j’avais d’autres morceaux sur une compilation)…Pourquoi ne pas se placer dès lors dans l’optique de la découverte pure et agir en fonction (c’est à dire foncer sur Youtube ?) Le groupe l’annonce: ‘Ce petit album est dédié à tous ces groupes d’Europe de l’Est qui ont osé se montrer non-conformistes vis-à-vis du système débile derrière le rideau de fer’. Effectivement. Ce d’autant que l’enfance des membres de The Last days of Jesus a dû être marquée par ledit régime même si l’ex-Tchécoslovaquie a toujours été connue pour sa tiédeur face aux ordres de Moscou. Je puis donc bien comprendre l’importance de ces formations sur le développement d’adolescents trop à l’étroit dans un système rigide. Qui dit rébellion n’implique pas foncièrement punk sauvage ou heavy metal brutal. Kino en est le parfait exemple, groupe russe reconnu, adulé des masses, qui débuta de manière folk acoustique avant de se mettre à la new wave, mené par le charismatique Viktor Tsoi (tragiquement décédé dans un accident à 28 ans seulement) qui n’aura de cesse de s’impliquer socialement pour inciter les jeunes à prendre leur destin en main envers et contre le système. Lui rendre hommage était une évidence. D’après mes recherches, Paraf était un combo punk de Croatie, Bez Ladu a skaldu une formation alternative de Tchécoslovaquie, Zóna A étaient originaires de Bratislava, la ville des Last Days of Jesus, et formés de membres pionniers du punk rock, quant à Pražský výbě, originaires de Prague, ils ouvraient d’abord dans le rock, le progressif, avant de glisser vers la new wave, ce qui ne les a jamais empêchés d’avoir des soucis avec le gouvernement communiste. Une chose est certaine, ce mini est très bon, pourrait sonner comme un opus des Last days of Jesus avec son mélange de structures post punk alourdies par un aspect goth décadent, sans renier l'énergie du punk. La reprise de Pražský výbě dégage une touche décadente en adéquation avec l’originale mais dans une optique batcave; j’ai également adoré celle de Kino, riche dans ses instrumentations tout en conservant la touche dramatique (tragique ?) de base. Belle découverte aussi que Bez Ladu a Skaldu et leur son assez lourd (au début du moins), très proche de la vague post punk goth britannique. Sympa aussi, ce titre de Paraf, le seul combo à chanteuse du lot et à s’approcher de la cold wave synthétique. Non seulement, les Last days of Jesus paient un bel hommage à ces groupes mais nous permettent de découvrir ces joyaux de l’Est produits à une époque où mes contemporains et moi, privés d’infos, avions peine à croire que de telles scènes existaient de l’autre côté du rideau de fer…

note       Publiée le mercredi 5 octobre 2016

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Vtedy Na Vychode - Once Upon A Time In The East" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Vtedy Na Vychode - Once Upon A Time In The East".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Vtedy Na Vychode - Once Upon A Time In The East".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Vtedy Na Vychode - Once Upon A Time In The East".