Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRunes Order › Waiting forever (memories remain)

Runes Order › Waiting forever (memories remain)

cd • 14 titres

  • 1Forever
  • 2Solitude
  • 3Through the years
  • 4Angel
  • 5The razorblade-winter
  • 6Blackage
  • 7Memories
  • 8Waiting forever
  • 9The last delight
  • 10Of shame
  • 11Sickness of beauty
  • 12Passover
  • 13The intruder V.3
  • 14Endless

enregistrement

Odal Studio, N.O.M Studio, Italie, 1995-97. Produit par Claudio Dondo.

line up

Claudio Dondo (synthés, claviers, voix, percussions), Daniele Magarelli (claviers, voix, sampling, percussions), Paola Magarelli (chant), Diego Merletto (chant), Ersilia Di Addamio (chant), Alessandro Mazzitelli (électronique)

remarques

présence de Diego Merletto (The Frozen Autumn)

chronique

Styles
electro
gothique
Styles personnels
dark wave dépressive/ électro ambient

Pour son quatrième opus cd, Runes Order a ouvert les portes de son royaume de tristesse, de grisaille, à plus de rythme et de chant ce qui en fait probablement leur travail le plus accessible (attention, hein ? J'ai pas dis 'commercial'). Le groupe a conservé son aspect le plus hivernal mais l'adjonction de rythmes, de vocaux traités, le rapproche indéniablement de Kirlian Camera, voir, et c'est plus surprenant, de formations new wave comme The Frozen Autumn (et comme par hasard, le chanteur apparaît en invité sur les pièces 2 et 7). Cet aspect rythmé donne également plus de tonus à leurs compositions et évite le sentiment de longueur qui ressort parfois de certains de leurs disques sans pour autant trahir le côté froid et mélancolique qui reste leur marque de fabrique. Au contraire, on a peut-être plus tendance à se laisser emporter au travers du voyage, ce qui autorise au groupe des audaces comme le très bon 'Razorbalde-winter', plus dansant mais sans tomber dans la facilité puisqu'il dure près de 11 minutes. A ce niveau-là, le choix des vocalistes s'est averé plus que judicieux puisque, outre Paola Magarelli, Ersilia di Addamio fait merveille, notamment justement sur 'Razorbalde' mais également 'The last delight'. Quant à Diego Merletto (Frozen Autumn), son chant triste colle à merveille avec les climats brumeux et minimaux de Runes Order dont certaines parties évoquent son propre groupe ('Blackage'). Personnellement, je trouve également l'aspect mélodique très soigné, le groupe ayant évité de noyer les mélodies dans d'interminables effets d'échos, de bruissements de vent et autres souffles comme celà est parfois le cas sur certaines de leurs pièces. Fort de toutes ces qualités, 'Waiting forever' se présente non seulement comme un excellent album riche et diversifié mais peut-être même comme le meilleur de Runes Order à ce jour.

note       Publiée le mardi 4 octobre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Waiting forever (memories remain)".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Waiting forever (memories remain)".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Waiting forever (memories remain)".