Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRunes Order › The land of silence

Runes Order › The land of silence

cd • 10 titres

  • 1The blade (I see the only way)
  • 2Theme 1
  • 3Ombre
  • 4Metamorphosi
  • 5Tears in the snow
  • 6Free (from romix)
  • 7New golden age (is coming)
  • 8The land of silence
  • 9White planet
  • 10Addio

enregistrement

Odal Studio, Italie, hiver 93-été 94

line up

Claudio Dondo (musique), Daniele Magarelli (musique), Paola Magarelli (voix), Giancarlo Marotta (batterie), Andrea Campo (voix)

remarques

Les titres 1,2,3,4,10 sont tirés de la k7 'La seduzione del silencio', le 6 de la k7 'Dawn of a new past', et le 8 de la compilation 'New aeon symbols'

chronique

Styles
ambient
electro
Styles personnels
électro dépressif/ ambient mystique

Le projet Runes Order est un ovni, un ovni à rapprocher d'un groupe comme Kirlian Camera. Voilà en effet des musiciens, italiens eux-aussi, très intéressés par le passé, les notions d'honneur, de loyauté, fascinés par une certaine imagerie martiale, les religions païennes et...la musique électronique ! En effet, Runes order n'a nullement choisi le style dark folk ou indus martial pour s'exprimer comme ses thèmes auraient pu le laisser supposer, leurs influences se situent bien plus vers des groupes comme Tangerine Dreams, Kraftwerk, la new wave, le tout nappé d'une mélancolie nihiliste et désespérée directement héritée du début des années 80. Ce deuxième cd est en fait une compilation de morceaux extraits de deux anciennes k7, avec un inédit tiré d'une compilation et trois nouvelles compositions. Presque exclusivement instrumental, exception faite de 'New golden age','The land of silence' 'White planet',et 'The blade', 'Land of silence' fait la part belle aux nappes atmosphériques, aux claviers dépressifs pour tisser une musique avant tout planante, introspective, profondément triste et grise. Ce n'est qu'avec 'New golden age' que le rythme véritable fait son apparition; sans être calibré dancefloor, cette pièce a toutes les qualités d'un morceau de dark wave et la voix féminine ajoute une petite touche bien agréable...Si 'Land of silence' renoue avec les climats hivernaux de la première partie du disque, l'orgue lui confère une légère touche mystique en plus, renforcée par la récitation de Paola Magarelli en introduction. 'White planet' évoque assez fortement Kirlian Camera au niveau des ambiances mais s'il est clair que les deux formations partagent des thèmes communs, chacune garde sa part d'individualité. Principalement atmosphérique donc, 'Land of silence' a le charme des paysages d'hiver, la mélancolie de la brume, le calme funèbre de la nuit et s'adresse aux amateurs du genre, car sinon il pourrait s'avérer un brin ennuyeux sur la longueur...

note       Publiée le mardi 4 octobre 2005

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The land of silence".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The land of silence".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The land of silence".

novy_9 › jeudi 24 octobre 2013 - 16:52  message privé !

La Filiation avec Tangerine Dreams ou Kraftwerk est flagrante sur la k7 live "Room 39", de l'électronique 70ie allemande à l'italienne, tous les titres s'enchainent, peu de voix, un vrai voyage synthétique.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › jeudi 26 juin 2008 - 15:31  message privé !
avatar
de la dark ME berlin school. Marrant.