Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEnthroned › Towards the skullthrone of satan

Enthroned › Towards the skullthrone of satan

11 titres - 45:00 min

  • 1/ Satan's realm
  • 2/ The ultimate horde fights
  • 3/ Ha shaitan
  • 4/ Evil church
  • 5/ The antichrist summons the black flame
  • 6/ The forest of nathrath
  • 7/ Dusk of forgotten darkness
  • 8/ Throne to purgatory
  • 9/ When horny flames begin to rise
  • 10/ Final armageddon

enregistrement

Hautregard recordings,avril 1997

line up

Nornagest (guitare, voix), Sabathan (basse, chant), Nebiros (guitare)

Musiciens additionnels : Cernunnos (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
black metal

Ce disque de nos confrères belges Enthroned est une véritable énigme pour moi. On m'avait tellement parlé de ce groupe que je me suis senti obligé d'acheter l'album... Et bien, quelle désillusion ! Tout dans cet album est médiocre. L'artwork, tout d'abord, est d'un commun affolant et rassemble l'ensemble des clichés du style. La production, quand à elle, est navrante par sa platitude : pas un instrument ne se détache, les guitares sont gachées par un son trop clinique et la batterie est quasi-inaudible (malgré l'excellente prestation du batteur). Musicalement, Enthroned donne dans le black metal à l'ancienne et s'en sort très moyennement : rythmiques ultra-rapides du début jusqu'à la fin, riffs peu accrocheurs et vocaux (certes originaux) mais terriblement lassants. A noter la présence d'une intro complètement inutile et risible, constituée de cris et grognements. Pas même l'intervention de Cronos de Venom ne viendra sauver ce disque terriblement soporifique.

note       Publiée le jeudi 6 décembre 2001

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Towards the skullthrone of satan".

notes

Note moyenne        13 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Towards the skullthrone of satan".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Towards the skullthrone of satan".

Demonaz Vikernes › mercredi 17 février 2016 - 15:03  message privé !

D'Enthroned je ne connaissais que la bonne démo de 94 et l'immonde Tetra machin, sans trop de désir d'approfondir. Et puis j'ai finalement mis la main un peu au hasard sur la compile moche comprenant leurs 4 premiers albums, alors allons y. Le premier album était assez moyen, un peu long aussi, mais ce Towards the skullthrone of satan réctifie le tir. C'est vrai que la chronique est un peu dure, la prod n'ayant rien d'outrageuse. Reste qu'il s'agit d'un bon album mais très classique, générique. Agréable sans plus, je vais pas le ressortir tous les ans, mais il reste plaisant.

Note donnée au disque :       
Dead26 › samedi 23 avril 2011 - 22:23  message privé !

Je suis en total désaccord avec cette chronique. Tout comme le cultissime et non moins excellent Prophecies Of Pagan Fire, ce deuxième album est vraiment très très bon, Enthroned a juste épuré son black metal pour en puiser le meilleur. Ici le terme noirceur prends toute son ampleur et le son est vraiment très bon, suffit juste de monter le volume et apprécier. Je comprends toujours pas ce qu'on peux reprocher à la production de cet album mais bon... Mention spéciale pour Evil Church et Throne To Purgatory. Hail Satan !

Note donnée au disque :       
Kiss of Nephtys › mercredi 24 octobre 2007 - 15:19  message privé !
Je pense presque la même chose que Pokemonslaughter : les accords basse sonts d'une confusion inexplicable, la batterie n'est, peut-être, pas inaudible mais est vraiment étoufée et il faut être fort attentif pour remarquer le talent de Cernunnos car il est assez rapide et bien technique, ce qui ne rattrape en aucun cas les chants piteux et ratés. Sabathan se veut avoir une voix cadavérique mais évoque plus un gamin surnerveux qui crie mais dont les poumons sont explosés par on ne sait quelle drogue. Est-ce que quelque chose m'a plu dans "Towards the Skullthrone of Satan" ? Oui ! Les guitares tantôt tranchantes, tantôt mélodieuses de l'excellent Nornagest ! Ce talentueux guitariste fait anomalie dans cette formation...
Note donnée au disque :       
Icare › lundi 17 septembre 2007 - 03:06  message privé !
Ben je sais pas, je le trouve terrible moi cet album... Noir, malsain, ultra rapide et agressif tout en restant entraniant et (presque!) mélodique par moments...). Il s'en dégage une impression de malaise et de haine farouche et implacalbe je trouve. Du trés bon en ce qui me concerne!
Note donnée au disque :       
the.freezing.clown › mercredi 10 novembre 2004 - 18:14  message privé !
@ nwp: où t'as vu que l'artwork était affreux ? moi je lis: "d'un commun affolant et rassemble l'ensemble des clichés du style"... y'a une nuance quand même...