Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNational Health › Missing pieces

National Health › Missing pieces

12 titres - 56:20 min

  • 1/ Bourée (0:53)
  • 2/ Paracelsus [inc. Bourée Reprise] (5:36)
  • 3/ Clocks and Clouds (6:47)
  • 4/ Agrippa (8:22)
  • 5/ The Lethargy Shuffle & The Mind Your Backs Tango (9:19)
  • 6/ Zabaglione (7:47)
  • 7/ Lethargy Shuffle part 2 (4:36)
  • 8/ Croquette for Electronic Beating Group (3:51)
  • 9/ Phlâkatön (0:25)
  • 10/ The Towplane and The Glider (5:12)
  • 11/ Starlight on Seaweed (3:07)
  • 12/ Walking the Dog [Extract] (0:25)

enregistrement

Angleterre, août 1975-janvier 1979 sauf (11) septembre 1995

line up

Peter Blegvad (voix), Bill Bruford (batterie), John Greaves (basse, chant), Steve Hillage (guitare), Phil Miller (guitare), Pip Pyle (batterie), Dave Stewart (claviers), Amanda Parsons (chant), Barbara Gaskin (chant), Mont Campbell (basse, trompette), Neil Murray (basse), Michael Lawrence (guitare), Phil Lee (guitare), Alan Gowen (claviers)

chronique

Styles
jazz
progressif
Styles personnels
canterbury

Dans le livret qui accompagne cette anthologie tardive, Dave Stewart nous explique que si cette collection de titres (pour la plupart enregistrés avant que ne soit publié leur tout premier album) ne firent pas plus tôt l'objet d'une publication, c'est surtout parce qu'une grande partie des musiciens qui y prirent part s'y opposaient faute de ne pas y apparaître sous leur meilleur jour. Étonnamment, ce n'est pas vraiment ce qui choque de prime abord. Gravés entre 1975 et 1979, cette dizaine de titres témoignent de la jeunesse d'une formation qui se cherche encore. Certains éléments spécifiques sont déjà décelables, mais tout cela, de manière générale, manque encore de caractère. Quoi que, tout bien réfléchi, cela n'a rien d'étonnant, on restera tout de même surpris de retrouver Mont Campbell aux côtés de Dave Stewart, vieux compagnon de route des aventures Arzachel et Egg et dont le rôle au sein du National Health naissant semblait être des plus déterminants (il y signe six des douze compositions présentes). Ce n'est que quand il sera remplacé par Neil Murray que National Health décrochera son tout premier contrat. Et c'est vrai qu'en bien des endroits "Missing Pieces" nous rappele "The Civil Surface". Ça se complique tout doucement avec des morceaux comme "The Lethargy Shuffle & The Mind-Your-Backs Tango" ou encore "Zabaglione" propulsé par un Bill Bruford qui vient de quitter King Crimson (d'ailleurs, les amateurs apprécieront certainement son jeu de cymbales sur "Paracelsus" réminiscent de "One More Red Nightmare"). Cependant, on ne manquera pas de souligner à quel point, contrairement à Pip Pyle, le jeu de Bruford fait preuve d'un manque cruel de dynamique, alors qu'il se retrouve dans un environnement sensé lui correspondre mieux... "Croquette for Electronic Beating Group" et "The Towplane & The Glider" enfin annoncent vraiment l'avènement du National Health tel qu'on le connaît, surtout sans doute avec le dernier titre cité puisque signé Alan Gowen, réel instigateur du projet qui, jusque là, était resté très discret. Si "Missing Pieces" nous permet d'affiner notre vue d'ensemble sur le phénomène, on comprend aussi pourquoi toutes ces plages sont restées si longtemps dans l'oubli, aucunes d'entre elles ne pouvant prétendre à un autre rôle qu'à celui d'archives.

note       Publiée le jeudi 11 août 2005

partagez 'Missing pieces' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Missing pieces"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Missing pieces".

ajoutez une note sur : "Missing pieces"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Missing pieces".

ajoutez un commentaire sur : "Missing pieces"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Missing pieces".