Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMedusa Stare › Medusa Stare

Medusa Stare › Medusa Stare

cd • 8 titres

  • 1Fires of Beltane
  • 2Buried alive
  • 3Poison garden 1
  • 4Grave robbers
  • 5Smoke and mirrors
  • 6Death mask
  • 7Poison garden 2
  • 8Blood rites

enregistrement

The Map Room, Portland, Oregon, USA.

line up

Taryn McKee (chant), Lito de Licuente (guitare), Allen Arcane (basse), Manda Pocalypse (clavier), Kari Killjoy (batterie)

Musiciens additionnels : Sasha LaPointe (poésie)

remarques

https://medusastarepunk.bandcamp.com/releases

chronique

Quand le paganisme s’attaque au capitalisme…’The fires of Beltane burn the system down’, j’aime l’idée. Finie l’époque de celles et ceux affirmant que le goth est apolitique: mais oui, mes gros bêtas, se fringuer différemment, écouter une musique hors des sentiers trop balisés est déjà un acte social prenant une certaine valeur dans un contexte de société. La politique, c’est ça aussi, pas uniquement d’être affilié à un quelconque parti. Dans le deathrock en tout cas, ça ne fonctionne pas ainsi et certainement pas dans la version contemporaine qui s’inspire ouvertement des idéaux anarcho-punk. On combat le racisme, le sexisme, l'homophobie, beaucoup d’artistes trans-genres, afro-américains, amérindiens, asiatiques, font vivre le mouvement. Medusa Stare s’inscrit à 100% dans cette mouvance, renouant carrément avec la tradition de poésie anarchiste héritées de l’époque. Deux longs morceaux sombres, sans rythmes, tout en nappes nocturnes, inquiétantes, et accords de guitare glacés, ponctuent le disque de leurs paroles poignantes traitant du sexisme, du racisme, de la transphobie, récitées froidement. Ces deux pièces apportent une spécificité à une formation jouant du deathrock assez classique, entre héritage 80’s et sonorités contemporaines, avec une belle efficacité et sincérité. Rythmique tribale, guitares sales, vocaux féminins convaincus, quelques miettes de punk, de bonnes mélodies, tous les ingrédients sont assemblés pour un menu savoureux dont l’arrivée sur nos platines européennes est due une fois encore à l’incontournable label Bat-Cave Productions. Ce regard de Méduse ne pétrifie pas, il tend un miroir à une société courant à sa ruine, exorcisant une logique capitaliste gourmande au profit d’une spiritualité ancienne et immortelle.

note       Publiée le jeudi 15 avril 2021

Dans le même esprit, Shelleyan aka Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Medusa Stare".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Medusa Stare".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Medusa Stare".