Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSubRosa › Subdued - Live at Roadburn 2017

SubRosa › Subdued - Live at Roadburn 2017

cd • 7 titres • 53:23 min

  • 1Whippoorwill06:44
  • 2Borrowed Time Borrowed Eyes06:44
  • 3Sugar Creek05:00
  • 4The Inheritance07:41
  • 5Cosey Mo07:58
  • 6The Mirror04:43
  • 7No Safe Harbor14:00

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Enregistré au Patronaat, Roadburn Festival, 2017. Mixé et masterisé par Andy Patterson.

remarques

Sorti en cd, et téléchargement sur bandcamp. Edition vinyle à suivre.

chronique

Styles
folk
rock alternatif
Styles personnels
pa...par...partez sans mooiiiaaarrrrhhh

J'étais en train de refaire une chronique pour des raisons de maintenance de base de données - cf. Samothrace, cherchez donc dans les guts au fond - quand je me suis dit "tiens, je vais continuer à écouter ce que les lives du Roadburn ont dans le ventre". En effet, le festival sort depuis plusieurs années des éditions sympathiques de quelques uns de leurs concerts, dans une sorte de promotion de luxe d'un festival lui aussi fort chargé en valeur ajoutée pour les oreilles délicates des fins gourmets souvent eux-mêmes chargés à bloc ! Là, je vois le dernier en date : Subrosa. Je vais pas vous mentir : je n'ai jamais apprécié leurs albums. Mais là, un gros doute m'envahit. Pourquoi ? Parce que ceci est un concert pas / très peu saturé. Et, enfin, je me rend compte de la qualité des compositions de ce groupe, de la beauté des harmonies entre les voix, violon et guitare ; et que par de multiples moments les frissons se sont mis à courir sur la colonne vertébrale du gars qui vous écrit. Leur musique, je n'arriverais pas ici à la classer : parfois je pense à de la néofolk mais moins snob, moins martiale, plus... en route vers la mort les yeux ouverts... désolé, je ne sais comment le qualifier autrement. Il y a peu d'autres groupes de la même veine qui m'ont fait ressentir la même chose, cette tristesse non triste, cette sorte de conscience du temps qui passe, et qui ont le talent de le retranscrire aussi simplement, et à ma connaissance, aucun groupe estampillé "doom stoner etc." passant au calme son n'a pu sortir quelque chose d'aussi net et franc. La chanteuse est un des éléments clés dans ce processus : une voix claire, posée, qui sera de rares fois fausses, car on reste dans du live à Tilburg et c'est quand même une performance, une tranquillité face à l'océan du monde qui nous gicle ses bouts de miroir sur les arpions, ah putain, c'est fortiche. Ça me donne *limite* envie de remettre le groin dans leurs précédents albums. Et bon dieu que ça me donne envie de claquer des centaines de boules pour me refaire une injection de Roadburn !

note       Publiée le mercredi 20 décembre 2017

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Subdued - Live at Roadburn 2017".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Subdued - Live at Roadburn 2017".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Subdued - Live at Roadburn 2017".