Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMClint Mansell › Requiem For A Dream

Clint Mansell › Requiem For A Dream

cd | 33 titres | 51:19 min

  • Summer
  • 1 Summer Overture
  • 2 Party
  • 3 Coney Island Dreaming
  • 4 Party
  • 5 Chocolate Charms
  • 6 Ghosts Of Things To Come
  • 7 Dreams
  • 8 Tense
  • 9 Dr. Pill
  • 10 High On Life
  • 11 Ghosts
  • 12 Crimin' & Dealin'
  • 13 Hope Overture
  • 14 Tense
  • 15 The Bialy & Lox Conga [The Moonrats]
  • Fall
  • 16 Cleaning Apartment
  • 17 Ghosts-Falling
  • 18 Dreams
  • 19 Arnold
  • 20 Marion Barfs
  • 21 Supermarket Sweep
  • 22 Dreams
  • 23 Sara Goldfarb Has Left The Building
  • 24 Bugs Got A Devilish Grin Conga [The Moonrats]
  • Winter
  • 25 Winter Overture
  • 26 Southern Hospitality
  • 27 Fear
  • 28 Full Tense
  • 29 The Beginning Of The End
  • 30 Ghosts Of A Future Lost
  • 31 Meltdown
  • 32 Lux Aeterna
  • 33 Coney Island Low

line up

Kronos Quartet, Clint Mansell

Musiciens additionnels : The Moonrats : Marcel Reginatto (saxophone, voix), Brian Emrich (basse, voix), Oscar Oñoz (trompette, voix), Theodore Birkey (claviers, voix), Hector Torres (percussions, voix), Darren Aronofsky (voix)

remarques

L'album est crédité à "Clint Mansell featuring Kronos Quartet".

chronique

'''Jessica est prise à parti par son compagnon, qui ne peut s'empêcher de surveiller ses moindres gestes. Nouvelle scène de ménage alors qu'ils sont au restaurant. Jessica essaie de faire comprendre à Jérôme que sa jalousie maladive la pousse à bout et qu'il doit la laisser respirer.''' [ musique de Requiem For A Dream (thème triste) ] '''Nous décidons à cet instant de faire intervenir Karine, notre spécialiste, qui va tenter de rétablir la discussion dans le couple''' [ musique de Requiem For A Dream (thème electro stressant) ] - "Jessica, Jérôme, il est crucial pour vous de crever l'abcès dès maintenant afin que vous retrouviez un équilibre sentimental adéquat (n'oubliez pas de manger cinq fruits et légumes par jour) " [ musique de Requiem For A Dream (thème envoûtant) ] "Loulou, ta façon de me fliquer, ça me GAVE. Laisse moi vivre ma life, putain !" - "T'es tout pour moi ma Jess, c'est ma façon de te dire que je tienG à toi bébé, je peux pas passer une heure sans toi, p'tainG pourquoi tu me fais souffrir comme ça sérieux heinG ?" - [ musique de Requiem For A Dream (thème electro glauque) ] - '''Soudain, un jeune homme s'approche ; Jérôme est déjà tendu''' - [ musique de Requiem For A Dream (thème stressant remixé) ] - "Tu vois j'veux pas que tu dragues ce mec poussinG, arrête de l'regarder j'te dis..." - "Oh ça y est, j'fais rien quoi c'est bon ; et toi quand tu mattes les pétasses j'dois juste fermer ma gueule comme une femme soumite ? Lâche-moi, tu me pourris la life sérieux !" - '''L'inconnu vient à leur table''' - ::: Bonjour, désolé d'intervenir dans votre émission comme ça, mais je suis chroniqueur sur Guts of Darkness, et je possède la B.O. de cette musique que vous utilisez jusqu'à la nausée dans vos émissions anesthésiant le cerveau. Et comme cette musique est très triste je dois en parler par réflexe journalistique. Cette B.O. du plus beau spot anti-drogue jamais filmé est signée par Clint Mansell, sorte de DJ Trent Reznor du pauvre à ses heures, qui a réussi à créer un petit thème triste très obsédant grâce aux violons du Kronos Quartet, pour ainsi dire LE thème classique de musique de film archi-cliché des années 2000 sous benzodiazépines. Ainsi qu'un autre thème angoissé plus dans la veine de Bernard Hermann, et puis bien sûr "Dreams" son petit thème minimal dark electro probablement repompé à une instru de Dirk Ivens (solo ou avec The Klinik) aussi utilisé dans les émissions suivant pas à pas les enfants malades du cancer (j'imagine). Et si cela fonctionne assurément dans Requiem For A Dream, augmentant son effet dépresseur, la bande originale de Mansell lorgne pour l'essentiel vers le motif répété (c'est l'bis), contenant comme pas mal de B.O. trois-quatre leitmotivs utilisés et réutilisés jusqu'à la nausée, avec la version wannabe-orffienne "Lux Aeterna" du thème principal, servant à accentuer l'apothéose finale du film. Cela reste il faut le reconnaître totalement dans l'esprit nauséeux de cette œuvre, qui est à voir comme ce que Gaspar Noé aura bourrinement caressé pendant toute sa carrière sans réussir. Et cela reste totalement adapté à cette époque où des millions de mères de famille gavées d'antidépresseurs regardent des émissions de télé-réalité et des talk-shows en attendant de développer alzheimer ou un cancer. Et ma belle-sœur a super bien joué le thème au piano en ayant les larmes aux yeux, le jour de ses seize ans. Voilà, désolé pour cette interruption ; vous pouvez reprendre votre mise en scène lucrative, les spectateurs peuvent se lobotomiser à nouveau. Exploitez au maximum le filon, et exploitez au maximum cette B.O., ça n'a pas grande importance, le populaire se mange lui-même voire ingère ce qu'il chie, et puis ce disque je ne sais même pas pourquoi je l'ai gardé à dire vrai vu que c'est rapidement devenu la scie des scies depuis mes premières écoutes à la sortie du film. Ah oui j'allais oublier : Jessica, tu es un boudin, Jérôme, tu es un con, et toi Karine... tu me plais, alors viens plutôt avec moi jeune psy, car j'ai besoin de me confier allongé. Quant à vous messieurs de la voix off, tant que vous ne touchez pas à Morricone comme à l'époque de la bouffe pour clebs, je m'en branle ; mais faites gaffe quand même, bien que je n'aie plus la télé depuis un moment, je vous tiens à l'œil ! :::

note       Publiée le mercredi 3 juin 2015

Dans le même esprit, Raven vous recommande...

partagez 'Requiem For A Dream' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Requiem For A Dream"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Requiem For A Dream".

ajoutez une note sur : "Requiem For A Dream"

Note moyenne :        6 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Requiem For A Dream".

ajoutez un commentaire sur : "Requiem For A Dream"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Requiem For A Dream".

bubble › jeudi 4 juin 2015 - 11:33  message privé !

c'est quoi Facebook ?

No background › jeudi 4 juin 2015 - 09:08  message privé !

"Et cela reste totalement adapté à cette époque où des millions de mères de famille gavées d'antidépresseurs regardent des émissions de télé-réalité et des talk-shows en attendant de développer alzheimer ou un cancer." Et Facebook ouvert, que ce soit sur l'ordi portable, la tablette ou le téléphone portable.
C'est quand ton enfant rentre à l'école que tu te rends bien compte de l'existence du truc...

TribalCrow › mercredi 3 juin 2015 - 21:19  message privé !

BO surexploitée pour de mauvaises raisons et quand j'étais dans ma première année du lycée c'était aussi le film "qui montre trop comment tu souffres dans la life tu vois qui te fait trop pleurer là !" adulés par les pseudo-dépressifs qui voulait juste se donner un genre ou faire chier leurs parents bobos (pour finir comme eux voir pire !). Et malgré tout, avec le recul et revisionnage plus tard, c'est un bon film voir très sur la descente aux enfers de la drogue. Quand à la musique, elle souffre du syndrome BO : excellente en accompagnement du métrage, vite lassante en dehors.

Klarinetthor › mercredi 3 juin 2015 - 15:53  message privé !

Ca ferait un peu trop deja-vu.

Dun23 › mercredi 3 juin 2015 - 15:51  message privé !

J'aurais cité Clément, comme prénom, moi, vu le nombre de Cléments qui trainent par ici...