Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMassive Attack › Splitting the atom

Massive Attack › Splitting the atom

cd • 4 titres • 22:29 min

  • 1Splitting The Atom (feat. 3D, Daddy G, and Horace Andy)
  • 2Pray For Rain (feat. Tunde Adebimpe)
  • 3Bulletproof Love (Van Rivers / The Subliminal Kid Remix) (feat. Guy Garvey)
  • 4Psyche (Flash Treatment) (feat. Martina Topley Bird)

extraits vidéo

informations

Psyche remixé par Christoff Berg

line up

Robert Del Naja, Grant Marshall

Musiciens additionnels : Horace Andy, Martina Topley-Bird, Tunde Adebimpe, Guy Garvey, Van Rivers & The Subliminal Kid

chronique

Splitting the Atom ? Hum, y’en a qui ont peur de 2012, on dirait... Passons sur la pochette rappelant un peu trop le dernier U.n.k.l.e. pour décortiquer cet EP censé tâter la température après la longue absence du groupe, annonçant Heligoland, le très attendu prochain album à l’arrivée imminente. Déçu, je m’attendais à être ; l’album post-best of étant général celui du ramollissement, du compromis. Ca commence comme dans un film noir, comme dirait Eddy Mitchell. Claviers suintant le trottoir classieux, entre Faith No More et Tv on the radio (ces claps funèbres…), les vocalistes se succèdent, ils sont tous là, comme pour accueillir le fan impatient et groggy… Une production ciselée à l’excès, comme d’habitude, pour une chanson d’une simplicité enfantine, mais l’efficacité est indéniable. D’ailleurs, en parlant de TV on the Radio, c’est Tunde Adebimpe qui s’y colle sur le troublant Pray for Rain, finalement le titre le moins sombre des quatre, avec son envolée centrale plus pop que ce à quoi ils nous avaient habitués jusqu’ici. Le chant résigné de Tunde semble avoir été prédestiné à un featuring avec le groupe de Bristol… Le morceau est lancinant, et ombrageux malgré tout, même si ce n’est rien comparé au sourds battements de Bulletproof Love, bien plus électronique, long tâtonnement en apnée du chanteur d’Elbow, Guy Garvey, très apprécié outre-manche. C’est, sans surprise (ceux qui auront reconnu la signature « That Subliminal Kid » sauront pourquoi), le titre le plus dark, volontairement en demi-teinte. Les émotions y sont anesthésiées, robotisées, comme sur 100th Window. Moiteur et décadence. La boucle est bouclée avec Psyche, superbe ballade angoissée interprétée par Martina Topley Bird, l’ex-égérie et protégée de Tricky, ici transformée par les vocoders et la froideur des machines du groupe, seulement libérée de leur étreinte que lors d’un court instant sublime et particulièrement malin (écoutez à 1min55). Ce qui rappelle une fameuse réponse du groupe en interview : « Comment on se situe par rapport à Tricky ? Devant, point à la ligne. ». Finalement, on avait tendance à oublier, avec la lenteur du groupe typique des blockbusters 90’s, et le projet de longue date de successeur à 100th Window, d’abord appelé Weather Underground (qui commençait presque à devenir une arlésienne à la My Bloody Valentine), on avait tendance à oublier donc, que Massive Attack n’était pas une énième reformation, que le groupe a bien continué à donner des shows durant tout ce temps (et quels shows, et quel son !), et qu’ils n’ont jamais – finalement – fait le moindre compromis musical… Splitting The Atom, hors d’œuvre hyper abouti et anxieux (le titre et le clip sont éloquents : ces mecs ont attrapé la grande maladie de ce début 21e siècle : la trouille) laisse augurer d’un album énorme, qu’il faudra laisser infuser pendant des mois… Massive Attack vient reprendre sa couronne.

note       Publiée le vendredi 29 janvier 2010

Dans le même esprit, dariev stands vous recommande...

TV On The Radio - Return to Cookie Mountain

TV On The Radio
Return to Cookie Mountain

Pour les lignes de chant tortueuses et la production au scalpel

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Splitting the atom" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Splitting the atom".

    notes

    Note moyenne        3 votes

    Connectez-vous ajouter une note sur "Splitting the atom".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Splitting the atom".

    Trickster Envoyez un message privé àTrickster

    Le clip doit être un hommage à "on va tous crever" de Didier Super, et son lapin géant bouffeur de planètes.

    floserber Envoyez un message privé àfloserber

    Dis Rémy, tu n'trouves pas que ça sent bizarre ici? Ça sent la trouille Rémy!

    Note donnée au disque :       
    ericbaisons Envoyez un message privé àericbaisons

    ouais idem

    Seijitsu Envoyez un message privé àSeijitsu

    Pas au niveau de Mezzanine ou de Protection certes. Mais pas dégueu non plus.

    MachO))) Envoyez un message privé àMachO)))

    Ni de 100th windows...