Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAlaric › Alaric

Alaric › Alaric

cd • 8 titres

  • 1Eyes
  • 2Ugly crodws
  • 3Your god
  • 4Alone
  • 5Tribute
  • 6Laughter of the crows
  • 7Animal
  • 8Shadows of life

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Kempton House, Oakland, Californie, USA, janvier-mai 2010

line up

Shane (chant), Russ (guitare), Rick (basse), Jason (batterie)

remarques

chronique

Bien que signé sur un label avant tout dédié au doom ou au metal dépressif, Alaric appartient à une nouvelle mouvance du deathrock américain qui aurait tendance à s'éloigner des codes de la zone de Los Angeles pour se rapprocher de la démarche de l'anarcho-punk des 80's ou des formations de punk gothique telles que Rudimentary Peni ou Ciril, tant en matière de son que de gestion de carrière. C'est ainsi qu'à l'heure du téléchargement ou du cd, plusieurs de ces formations (Cemetary, Blue Cross, Lost Tribe...) ont décidé de ne sortir leur travail que sur cassette ou vinyl. Dans le cas d'Alaric, l'option cd a été conservée même s'il existe effectivement une version vinyl de l'album pour les amoureux des plaques. Alaric, c'est vrai coup de coeur pour moi, une musique sombre, pesante et écorchée, plus proche des vieux Killing Joke que de Christian Death, dont les circonvolutions torturées m'enthousiasment totalement. Tout démarre avec 'Eyes', ces quelques notes claires et mélancoliques, les rares que vous entendrez sur un disque qui semble avoir pour règle de capturer l'obscurité dans ses sillons, vite noyées par un flot rampant et grinçant de guitares typiquement deathrock mais l'auditeur comprend vite que cette musique-là va dégager quelque chose de plus étouffant et l'auditeur ne se trompe pas. Alaric évite les tempi trop rapides préférant conférer au kit de peaux une touche tribale et lourde complétée par la basse. Les guitares, elles, vont naviguer entre crissements et attaques plus pesantes selon les passages. Cette impression d'enfermement provient également du chant, moins désespéré que de coutume dans le style et plus proche de la rage sourde que l'on trouve chez Killing Joke ou Rudimentary peni, un chant parfaitement à sa place dans ces ambiances. Pour la suite, rien à ajouter, l'album se déroule d'un bloc avec une collection de morceaux assassins tels que l'excellent 'Ugly crowds', 'Your god', le funèbre 'Laughter of the crows' débutant sur un concert de croassement des noirs volatiles ou encore 'Tribute'. Aucune faiblesse dans ces compositions, ce qui s'explique probablement par le fait que les musiciens ne sont pas des débutants puisque tous ont joué ou jouent dans d'autres projets (Cross Stitched Eyes notamment) ; ils parviennent donc aisément à combiner atmosphères et mélodies pour un disque souillé d'ombres et de colère. Une merveille !

note       Publiée le vendredi 12 octobre 2012

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Alaric" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Alaric".

notes

Note moyenne        5 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Alaric".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Alaric".

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

chronique bientôt ^^

sebcircus Envoyez un message privé àsebcircus

Un nouvel album est sorti chez Neurot Records, il est vraiment très bon.

cyberghost Envoyez un message privé àcyberghost

Fabuleux, ce disque ! Un beau renouveau du genre, faudra que je teste les autres groupes cités ici-bas, même si pour le moment, Blue Cross, ça me botte pas follement

ericbaisons Envoyez un message privé àericbaisons

tout pareil pour la platine k7, ça commence à s'accumuler et bien il y aura le dernier blue cross en haut de la pile. en revanche j'ai commandé cet alaric en lp

Note donnée au disque :       
Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

la nouvelle scène deathrock est très puissante: Blue Cross que tu cites, Artic Flowers, Cemetery, Lost Tribe, Crimson Scarlet...Un feeling plus lourd que le son de la scène de L.A. J'en chroniquerai mais j'ai besoin d'une nouvelle platine K7 pour écouter ^^