Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBurning Image › Fantasma

Burning Image › Fantasma

cd • 10 titres

  • 1I am alive
  • 2Despair
  • 3Duende
  • 4The dark watcher
  • 5The chosen ones
  • 6I've been waiting
  • 7Mr. Dark
  • 8Nightmares
  • 9The sacred souls
  • 10Duende (sapnish version)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Moe Adame (chant, guitare), Tony Bonanno (guitare, choeurs), Anthony Leyva (basse), Paul Burch (batterie)

remarques

chronique

Le temps n'apaise pas toutes les blessures... Il faut parfois une vie pour rencontrer Dieu et encore, pas sûr que les agendas s'accordent, c'est dire si vingt ans, cela passe vite ! Alors 'Fantasma', vous pensez, qu'il ait été enregistré en 1987 ou aujourd'hui, tout le monde s'en tape... Il aurait pu l'être à l'époque, c'est certain, mais aurait-il sonné si noir ? Car s'il y a la fougue tourmentée de la jeunesse, la colère adulte, pour peu qu'elle brûle encore, est capable de dégager une violence bien plus menaçante... Comment réagir autrement quand les années n'apportent que désillusions, marquent l'effondrement des espoirs sans répondre aux doutes... 'Save me' ! ('Chosen ones'), il est là, ce cri, ce poing brandi vers le ciel... 'J'ai mal, je suis faible, j'ai besoin de trouver du sens à tout ça ! Tu ne réponds jamais à mes prières, alors peut-être réagiras-tu à ma violence ?' Plus que jamais le parallèle avec Killing Joke s'avère pertinent, le son de Burning Image est marqué de la lourdeur écorchée caractérisant la musique des Anglais à leurs débuts (hommage ? Un morceau s'appelle d'ailleurs 'Duende'), le chant de Moe Adame se profilant dans le sillage de celui de Jaz Coleman, à ce détail près que la rage de ce dernier est celle d'un conquérant, contrairement à celle de l'Américain où tremblent la frustration, la culpabilité, une boule restée coincée trop longtemps dans la gorge, un urgent besoin de bonheur. Regardez les titres, 'I am alive', 'Despair', et surtout 'I've been waiting' marqué du sceau d'un regret brûlant :'Used to be so good when I was young'... Son timbre s'y colore d'une tristesse incroyablement touchante. Il y a toujours de quoi rester sceptique lorsqu'un groupe se reforme vingt ans plus tard mais j'avoue que dans notre cas, même si les chansons de '1983-87' sont bonnes, les compositions de cette galette les enterrent tous. Burning Image peine encore et toujours à se défaire pleinement de ses influences mais niveau sincérité, c'est aujourd'hui que leur potentiel est au top. Et ces mélodies, quelles merveilles ! Non, le temps n'apaise pas les blessures, bien au contraire, il gratte les cicatrices pour les empêcher de se fermer. Egoïstement, en tant qu'auditeur, j'ai envie de dire : 'tant mieux !'

note       Publiée le jeudi 9 février 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Fantasma".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Fantasma".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Fantasma".

stankey › mardi 19 novembre 2013 - 11:39  message privé !

Très énergique et menaçant, un chanteur habité, des guitares grinçantes, bref ça barde dans la chaumière !

Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 9 février 2012 - 19:20  message privé !

Tiens j'avais en effet entendu parler de cet album sur un autre forum et il est excellent en effet ! Niveau instrumental ça m'a rappellé Mighty Sphincter ces guitares qui tournoient dans la mélasse et cette basse insidieuse ... Du très bon death rock bien glauque en tout cas !

Note donnée au disque :