Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSomatic Responses › Riot Frequencies

Somatic Responses › Riot Frequencies

vinyl 33t • 11 titres

  • 1Synthaseizure 3:48
  • 2Structural Damage 3:48
  • 3Pain City 4:39
  • 4Alien Code 0010 3:56
  • 5Cyborg Sex 3:42
  • 6Fury's Theme 3:11
  • 7Don't Fuck With An S.R. 3:49
  • 8Virtual Earth 2:22
  • 9Phlegaton C2 4:19
  • 10Flesheaters 3:17
  • 11Track 221294 4:49

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

J & P Healy

remarques

disponible uniquement en vinyl picture disc

chronique

Styles
techno
techno hardcore
Styles personnels
acid / hardcore

Les premiers méfaits de Somatic Responses - à des années-lumières de leurs récentes divagations - étaient d'une telle raideur qu'ils se casent aujourd'hui tranquillement aux côtés des premiers vinyles de Napalm, Nasenbluten et des vieux Micropoint. Brutal, direct, débilisant, rauque et distordu : exactement le contraire de ce qu'ils deviendront par la suite en injectant de l'IDM et de l'informatique à tour de bras pour le meilleur et pour le pire. Ici tout n'est que concassage, grincements et torsions métalliques, boucles acid et mitraillage de beats gabber des plus cons et des plus efficaces. Certes, leur acid n'a pas la corrosive raideur d'un Woody McBride (du moins sur cet album) mais le couplage des boucles âpres aux kicks des plus simples leur confère une force qu'ils n'exploiteront que pendant quelques années au travers d'une série de 12" déjantés et mordants, jusqu'à atteindre avec 'Don't Fuck With An S.R.' un degré de virilitude et d'aplatissage du dance-floor qui demande à être surpassé.

note       Publiée le jeudi 15 septembre 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Riot Frequencies".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Riot Frequencies".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Riot Frequencies".

H2O › vendredi 16 septembre 2011 - 20:16  message privé !

Ils arrivent à faire passer ça pour de la musique, moi je dis chapeau.

Wotzenknecht › vendredi 16 septembre 2011 - 18:06  message privé !
avatar

qu'est-ce que ca aurait été si je n'avais pas écrit "aux côtés des premiers vinyles de Napalm, Nasenbluten et des vieux Micropoint", dis donc, lis un peu avant de pianoter, des fois

ericbaisons › vendredi 16 septembre 2011 - 18:02  message privé !

ah bah faut préciser, le profane n'a pas forcément tous les maxis micropouet en mémoire. Et ça semble tout de meme plus orienté tech que ce que peut donner SR sur cette galette.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › vendredi 16 septembre 2011 - 14:24  message privé !
avatar

"pas tellement le meme trip que Micropoint, c'est à la fois plus travaillé mais il n'y a pas les enchainements blastants et les samples de voix aérant le disque" --> Je parle des vieilles pistes, que tu n'as manifestement pas écoutées, genre "Armor Battle" sur le 12" Hardbreak : http://www.youtube.com/watch?v=7LKDyqY7lGg

ericbaisons › vendredi 16 septembre 2011 - 14:07  message privé !

J'ai tout un package Shockwave à écouter. Commencé par celui-ci, et ça donne envie de continuer. De l'intelligent hardcore? Le kick se fait souvent discret; étant recouvert par une bonne couche corrodée. pas tellement le meme trip que Micropoint, c'est à la fois plus travaillé mais il n'y a pas les enchainements blastants et les samples de voix aérant le disque. On se rapproche plus de skeuds power noise/indus quant au pilonnage cruise control méticuleux et régulier.

Note donnée au disque :