Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHLaurent Hô › Hardcore III

Laurent Hô › Hardcore III

cd • 26 titres

  • 1Neuro Violence - Shattered 3:39
  • 2Somatic Responses - Axon 3:48
  • 3Christian Vogel - Sub Version (Directional Force Remix) 3:38
  • 4Manga Corps - The Hunter 1:50
  • 5Napalm 4 - B2 2:40
  • 6Lorenz Attractor - Serious Dock Deviation 2:17
  • 7Difficult Child - Big Bang 3:19
  • 8XMF - Wilder 3:21
  • 9Auto Tropp - Otto Tropp 3:20
  • 10Technological Terror Crew - The Ripper 3:15
  • 11Napalm 7 - B2 2:53
  • 12Ordeal - Motherfuckers So Dead 3:36
  • 13Critical Mass - Severe Trauma 2:20
  • 14Micropoint - Return Of The T Rex 2:48
  • 15Nasen Bluten - Dash 3:15
  • 16XMF - Magnetic Storm 3:05
  • 17Collective Strength - Family Affair 2:56
  • 18DJ Freak - Hypnotized 2:59
  • 19Memetic - All Picture System 2:11
  • 20Disciples Of Belial - Sell Your Soul To The Devil 2:13
  • 21Smily Slayers - The Smily Slayers 2:07
  • 22Total Output - Vigilante 1:16
  • 23DJ Freak - On The Edge 1:53
  • 24Napalm - Napalm 7 - B1 2:54
  • 25Laurent Hô & Liza'N Eliaz - Ctrl 3 2:36
  • 26Napalm - Ein Hasselied 1:51

cd • 24 titres

  • 1Kinestesia - German 4:13
  • 2Mother Ship, The - Mid 96' Grenoble 4:55
  • 3Vogel - Defunkt 3:27
  • 4Distorted Waves Of Ohm - Herculean 4:15
  • 5Mescalinum United - We Have Arrived 3:16
  • 6Richard Devine - Metalloid 3:56
  • 7Distortion Bastardz - Untitled 2:58
  • 8DJ Repete - Imortal Kombat 4:19
  • 9DSL - Nitrous 1:23
  • 10Raw Power Organisation - 1991 (And I Just Begun) (Next Skool Mix) 2:23
  • 11Static Tremor - Strobe 1:47
  • 12Cause Of Spite, The - Untitled 2:22
  • 13Lorenz Attractor - Complexity Crisis 3:26
  • 14Genetic Waste - Untitled 1:57
  • 15Masters Of Torture - Power Of Yoga 2:40
  • 16Drexciya - Intensified Magnetron 2:10
  • 17Freak - Party Trance 2:55
  • 18Freak - Pnumatic 3:32
  • 19Skullblower - Untitled 1:59
  • 20XMF - Antimusic 3:49
  • 21Total Output - Star 2:36
  • 22Static Tremor - Hymix 2:16
  • 23Xylocaine - H2SO4 2:26
  • 24Laurent Hô & Liza N' Eliaz* - Operation 3:05

line up

Liza N'eliaz, Micropoint, Nasenbluten, Somatic Responses, DJ Mix - Laurent Hô

remarques

chronique

Styles
techno
techno hardcore
Styles personnels
acid hardcore

Dans nos belles années 90, du temps où la techno hardcore signifiait encore quelque chose en Europe et ailleurs (jusqu'à la côte ouest américaine avec DJ Tron et ses comparses de chez Pure Acid), on se souciait moins de rentrer dans des lignes strictes (merci aux Pays-Bas pour avoir en quelque sorte congelé le genre) que de les définir. Laurent Hô a été un des pères du mouvement en France et impose avec 'Hardcore III' un respect que (très personnellement) je ne devrais même pas à 'Biomechanik 3'. Sous sa merveilleuse pochette kitsch, cet interminable double mix électrise et fascine, groove et inquiète, ronge et fait ploir. Le choix des sonorités est saisissant : beaucoup d'acid techno (un choix alors très en vogue vu les origines du mouvement) mais aussi des ovnis ultraviolents très prisés à l'époque comme les séries de vinyles 'Napalm' ou encore ce Critical Mass tourbillonnant, entrecoupés par des interludes proto-breakcore (Nasenbluten) voire hip-hop. Le second CD, beaucoup plus froid et technoïde, fait la belle part aux divagations psychorigides expérimentales telles les cages soniques de Richard Devine jusqu'au come-back de l'acid psychotropique d'un Son of Napalm en grande forme (on pense à DJ ESP). Le tout baigne dans une ambiance cybernétique comme on en fait plus : contrairement aux mixes de DJ Tron où la seule ligne de conduite est “tout droit, toujours plus vite”, Laurent Hô mise moins sur l'artifice ou l'efficacité primaire que sur une certaine forme de subtilité en brisant l'espace le temps d'installer la machine suivante dans un déluge d'étincelles, et enfin faire redémarrer la bécane de plus belle, à chaque fois présentée sous une facette différente : festive mais noire, tendue mais souple, écrasante mais profondément entraînante, à écouter consciemment ou non. On sort les buvards, et on y retourne.

note       Publiée le mardi 29 décembre 2009

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Hardcore III".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hardcore III".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hardcore III".

p2h › mercredi 24 mars 2010 - 12:52  message privé !

surement du fait que Meta Ends et la fameuse compil sont sortis 2001, ce mix est de 96... et sur le vinyle Technological Terror Crew il y a 2 versions du track "the ripper" sur la même face, manu joue le deuxième et laurent le premier

Note donnée au disque :       
Hallu › jeudi 28 janvier 2010 - 17:47  message privé !

J'ajouterais que le son de cette compil manque de rondeur et d'équilibre. Un morceau comme Ctrl 3 rend beaucoup mieux sur "Meta Ends" ou sur le triple album de Liza'N Eliaz qu'ici par exemple, là on sent le son un peu trop étouffé, des aigus un peu écrasés au profit des basses.

Note donnée au disque :       
p2h › jeudi 31 décembre 2009 - 14:40  message privé !

un des meilleurs mix du sieur laurent ho ! pure selection d'époque, du lourd !

Note donnée au disque :       
Hallu › mercredi 30 décembre 2009 - 18:01  message privé !

Au passage y a quelques morceaux de cette compil qui sont également mixés (mieux d'ailleurs je trouve) dans "Biomechanik 1" comme "Somatic Responses - Axon" ou "Technological Terror Crew - The Ripper".

Note donnée au disque :       
Hallu › mercredi 30 décembre 2009 - 00:51  message privé !

J'aime beaucoup "Meta Ends" aussi, et c'est assez comique de le voir offrir ses samples sur un CD. Pour Manu Le Malin, perso c'est Biomechanik 2, avec son ambiance indus qui me plaît le plus, finalement le 3 est le plus faibles des trois pour moi.

Note donnée au disque :