Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKommunity FK › Close one sad eye

Kommunity FK › Close one sad eye

cd | 10 titres

  • 1 Something inside me has died
  • 2 The other world
  • 3 Debauchery
  • 4 Junkies
  • 5 Trollope
  • 6 The vision and the voice
  • 7 Haunt
  • 8 You and eye
  • 9 They
  • 10 Noob

line up

Patrick Mata (chant, guitare), Kevin Kipnis (basse, choeurs), Margaret Arana (synthé), Matt Chaikin (batterie, percussions, choeurs)

chronique

Deuxième et dernier album avant un silence de près de vingt ans (puisque le troisième vient seulement de sortir), 'Close one sad eye' nous présente Kommunity FK en pleine possession de leurs moyens. Oeuvrant entre deathrock et post punk goth à la Killing Joke, le groupe s'est mué en quatuor permettant au synthé d'occuper une véritable place et plus seulement cracher quelques sons en arrière-plan. Cette technique se révèle payante dans la touche expérimentale que l'instrument apporte à 'Junkies' ou simplement pour soutenir de manière glacée la mélodie des autres éléments ('Something inside me has died'). La production également plus soignée permet de mettre en évidence les différentes lignes de chacun, ainsi la basse en sort-elle renforcée (mmm, 'The vision and the voice'), de même que le chant, bien plus puissant. Le timbre de Patrick Mata affirme sa différence, beaucoup moins déchiré que celui d'un Rozz Williams, moins profond que chez Mephisto Waltz, il ose un registre presque post punk pop avec un je ne sais quoi de triste qui m'évoque Fate Fatal (The Deep Eynde). Ce que les morceaux ont perdu en expérimentation, ils le gagnent en efficacité mélodique et si les arrangements évitent tout démonstration technique superflue, ils n'en demeurent pas moins très soignés et matures. Signalons pour terminer un jeu de batterie de grande qualité, plus puissant que sur l'opus précédent, lequel fait réellement des merveilles sur des chansons telles que 'You and eye' (où prédomine l'influence de David Bowie) ou le très deathrock 'They'. Non seulement ce disque confirme le potentiel de son prédécesseur mais il explique la position particulière reconnue à Kommunity FK dans l'histoire du deathrock américain.

note       Publiée le mercredi 21 juillet 2010

partagez 'Close one sad eye' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Close one sad eye"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Close one sad eye".

ajoutez une note sur : "Close one sad eye"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Close one sad eye".

ajoutez un commentaire sur : "Close one sad eye"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Close one sad eye".

Hazincourt › mardi 4 octobre 2016 - 15:15  message privé !

"Close one sad eye" est le seul grand album de Kommunity FK, le premier est moyen et le reste sans intérêt, ils ont perdu le fil a un moment donné, et le grand retour avec "La santissima muerte" était ultra mauvais, alors le nouveau là j'ai même pas envie de l'essayer.

Note donnée au disque :