Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNThe Nightchild › The other

The Nightchild › The other

cd • 11 titres

  • 1Bloody feast
  • 2The crow
  • 3Hunters
  • 4Closer
  • 5Follow me
  • 6Find, show, save
  • 7The other
  • 8False romance
  • 9Resurrected
  • 10(cry)Fallen one
  • 11Etude (for nobody)

enregistrement

Enregistré entre 2008 et 2009

line up

Nightchild A. (chant, guitare, basse, clavier, programmation), Nightchild M. (paroles), Mr Loopen' (boîte à rythmes)

remarques

L'album peut être téléchargé sur le site du groupe http://thenightchild.at.ua

chronique

Histoire de préciser que l'Ukraine n'est pas seulement la terre des légions black metal, voici The Nightchild, projet cent pour cent (ou sang pour sang, si vous me passez ce piètre jeu de mots) gothic rock. Fondé fin 2003 par le multi-instrumentiste Nightchild A, le groupe va s'articuler de manière peu banale puisque les paroles seront écrites par une jeune Moscovite (créditée comme membre virtuel) avant que lui-même ne les mette en musique dans sa ville d'Ukraine. Après une première démo en 2004 puis un mini en 2007, ainsi qu'une poignée de concerts avec l'aide de musiciens de scène, The Nightchild nous propose enfin un premier album à télécharger gratuitement depuis son site. Le jeune homme décrit son style comme du 'vampire gothic rock', ce qui évidemment fera sourire certains, mais selon moi la question n'est pas là; j'ai plutôt envie de saluer et soutenir l'effort, les structures adaptées à ce genre de musique n'étant pas légion dans ce pays en crise. Après écoute d'ailleurs, il n'est pas difficile de produire des compliments car si les compositions ne sont pas foncièrement originales, elles n'en demeurent pas moins bien produites et plutôt efficaces. Les influences sont à chercher du côté du gothic rock de la fin des années 80, avec un grain de guitare légèrement plus sale et moins froid que chez des formations comme Rosetta Stone par exemple. Nightchild a une voix qui correspond bien au style et le mixage réussi rend justice à chaque élément, le tout étant complété d'une touche de programmation pour les ambiances. Si l'on pourrait reprocher une certaine linéarité des atmosphères, elle est pour l'heure équilibrée par l'efficacité mélodique. Certes, The Nightchild ne révolutionnera pas le monde de la musique gothique, mais au milieu de formations contemporaines telles que Phantom Vision, Nösferätü, Pretentious moi ?, le projet tient sa place à armes égales (et même plus), d'autant que contrairement aux noms cités, il s'agit d'un one-man band. Les riffs de 'Bloody feast', les lignes et l'intro mélancolique de 'The crow', les mélodies du morceau éponyme sonnent comme autant d'arguments encourageants, la qualité de la production faisant le reste. Visiblement, Nightchild est au clair quant à ce qu'il souhaite et la cohérence de l'album le prouve; le vampirisme n'a pas fini de trouver de nouveaux disciples...

note       Publiée le dimanche 28 mars 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The other".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The other".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The other".