Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHaus Arafna › Butterfly

Haus Arafna › Butterfly

cd | 13 titres

  • 1 Son of Cain
  • 2 I kill to survive
  • 3 Invisible
  • 4 Für immer
  • 5 Schockraum
  • 6 Must we burn
  • 7 Satanas and friends
  • 8 Scars
  • 9 Hingabe
  • 10 Part of fortune
  • 11 Agitation
  • 12 Mirror me
  • 13 Gravity to the end

enregistrement

Enregistré par Haus Arafna, Allemagne, 2002-2003

line up

Mr Arafna (voix, manipulations), Mrs Arafna (manipulations, choeurs)

remarques

L'édition vinyle est numérotée et comprend un insert+4 cartes 14x20 cm illustrées sur une face.

chronique

Styles
electro
indus
noise
Styles personnels
indispensable aussi !

En aucun cas on ne peut aborder un album de Haus Arafna. C'est lui qui vous aborde, vous assiège jusqu'à faire tomber les éventuelles dernières défenses que vous invoqueriez en vain. L'attente fut longue depuis 1998 et "Children of God malgré quelques singles en guise de "teasers" frustrants ainsi que le premier album de November Növelet (side-project tout aussi vital). Autant dire que "Butterfly" était attendu comme le Messie. Célébration sublimée des caractéristiques propre au duo depuis ses débuts, "Butterfly" prend pourtant le parti d'exacerber la torpeur et le malaise dégagés par ses compositions les plus atmosphériques, rapprochant un peu la démarche des Allemands de celle de Deutsch Nepal comme sur "Son of Cain" qui ouvre la marque. L'agression directe se fait ici beaucoup plus rare mais demeure d'une brutalité pure et remarquable ("I kill to survive", "Mirror me", "Must we burn") et s'inscrit dans un équilibre parfait avec les pièces maîtresses plus "mélodieuses" et décadentes, comme si Dive avait cédé à la tentation "romantique" (le tube immortel "Für immer", "Satanas and friends"). En variant encore plus qu'autrefois les ambiances, les rythmiques et en multipliant les approches vocales Haus Arafna accouche ici d'une oeuvre majeure dont la beauté, la violence et l'incroyable pouvoir hypnotique fusionnent en une seule et même force qui s'étend bien au-delà des étiquettes qui peuvent surgir ça et là à l'écoute de "Butterfly". Tout simplement époustouflant et incontournable.

note       Publiée le samedi 15 septembre 2007

partagez 'Butterfly' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Butterfly"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Butterfly".

ajoutez une note sur : "Butterfly"

Note moyenne :        24 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Butterfly".

ajoutez un commentaire sur : "Butterfly"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Butterfly".

CeluiDuDehors › vendredi 11 décembre 2015 - 22:01  message privé !

Sec, froid, malade, insidieux: parfait.

Note donnée au disque :       
merci pour le fusil... › samedi 5 avril 2014 - 02:18  message privé !

Des tubes, emplis de substances noires comme le sang.

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › mardi 27 août 2013 - 19:38  message privé !

Je pense bouddhisme quel que soit la musique :) Ca donne toujours des rapprochements intéressants, comme ici par exemple.

Note donnée au disque :       
novy_9 › mardi 27 août 2013 - 17:14  message privé !

C'est beau de penser Bouddhisme en écoutant Haus Arafna :)

Note donnée au disque :       
Wotzenknecht › lundi 26 août 2013 - 20:43  message privé !

J'aime beaucoup les paroles de 'Invisible'. Elles me rappellent deux histoires issus du Zen ; en premier la transmission de Bodhidharma à Huike ("vous avez ma moëlle") et en second l'histoire du prince Nada qui rend ses os à son père, sa chair à sa mère, son esprit à la nature et s'en va ainsi dénudé prêcher la nature du Bouddhisme.

Note donnée au disque :